Euro 2020 : Avec l’Allemagne, Robin Gosens a ébloui le stade face au Portugal

Euro 2020 : Avec l’Allemagne, Robin Gosens a ébloui le stade face au Portugal

Publié le : / Par

L’ailier de l’Atalanta Robin Gosens a reçu une ovation des supporters après sa performance impressionnante inspirant un succès 4-2 de l’Allemagne contre le Portugal. C’était ce samedi soir lors du deuxième match de l’Euro 2020, où le joueur a probablement ajouté 10 millions d’euros à sa valeur sur ce mercato estival.

Gosens a finalement été remplacé une heure après le début du match de l’Euro 2020, où il a permis à ses coéquipiers de renverser le Portugal de Cristiano Ronaldo, 4-1. L’ailier aura 27 ans le mois prochain et ce n’était que sa septième sélection avec l’Allemagne. Car jusqu’en 2020, il n’avait pas décidé qui représenter, ayant également la nationalité néerlandaise.

Atalanta l’a signé en provenance d’Heracles Almelo pour 1.2 million d’euros en 2017 et son prix a certainement encore augmenté après la performance de ce samedi soir. Gosens allait déjà être une propriété en vogue sur le marché des transferts cet été après sa superbe saison pour l’Atalanta, marquant 12 buts et fournissant 8 passes décisives en 44 matchs.

Il a dominé le match face au Portugal. L’arrière gauche a joué un rôle déterminant dans les quatre buts quand il était sur le terrain, marquant le quatrième lui-même avec une tête au deuxième poteau sur le centre de Joshua Kimmich. Mais c’est un spectacle familier pour les fans de l’Atalanta, car il a si souvent couru comme cela pour rencontrer un centre de son collègue arrière, au niveau du club, Hans Hateboer.

L’Inter Milan et la Juventus sont déjà liés à Gosens, mais ses performances pour l’Allemagne augmenteront sans aucun doute son profil international et attireront les meilleurs clubs européens. L’Atalanta a déjà fixé un prix demandé d’au moins 40 millions d’euros et cela pourrait bien atteindre 50 millions d’euros après ce samedi.

Il y a quelques mois, Gosens a admis qu’il a demandé à Ronaldo d’échanger des maillots après un match entre la Juventus et l’Atalanta, mais CR7 l’a bêché. Derrière, ses coéquipiers Dea ont fait une farce en lui présentant un tout nouveau maillot Ronaldo dans les vestiaires. « C’est certainement une soirée inoubliable pour moi. Nous avons battu une équipe vraiment forte et j’ai décroché mon premier but dans ce tournoi, ainsi qu’une passe décisive. Je suis heureux et fier. Je ne lui ai pas demandé son maillot, car je veux profiter de la victoire et de ce soir. », a répondu l’Allemand à Sky Sport Italia.