Wembley Stadium

Euro 2020 : 11 stades et 11 villes abritent la compétition

Publié le : / Par

La 16ème édition de la phase finale de l’Euro démarre du vendredi 11 juin jusqu’au 11 juillet prochain. Pour la première fois depuis sa création en 1960, la compétition va se disputer dans 11 villes désignées dans 11 pays différents par l’UEFA.

Comme souhaité par l’ancien président de l’UEFA en 2010, Michel Platini, une édition de la phase finale de l’Euro va bientôt se disputer à travers tout le continent européen. Ainsi 11 stades ont été retenus dans autant de villes et de pays différents, en vue de célébrer les soixante ans d’existence de la compétition.

Ce vendredi 11 juin 2021, c’est le stade Olympique de Rome et ses 68000 places qui vont accueillir le match d’ouverture de la compétition entre la Turquie et l’Italie. Il sera également le théâtre des deux autres confrontations des Azzurri dans le groupe A, respectivement face à la Suisse (16 juin) et le Pays de Galles (20 juin).

Après une pile de duels au cours de la compétition, les derniers matchs sont réservés aux pelouses anglaises. En effet, le stade mythique de Wembley à Londres (90000 places) est retenu pour abriter les deux demi-finales et la finale de l’Euro 2020. Mais avant, il sera le théâtre des matchs de l’Angleterre dans le groupe D, puis de deux autres rencontres des huitièmes de finale.

L’Allianz Arena de Munich en Allemagne (70000 places), le stade Gazprom de Saint-Pétersbourg en Russie (61000 places), le stade olympique de Bakou en Azerbaïdjan (69000 places) sont aussi retenus pour abriter de matchs au cours de la compétition.

Les 11 stades retenus

– Amsterdam (Pays-Bas), Johan-Cruyff Arena (54.000 places)
– Bakou (Azerbaïdjan), stade olympique (69.000 places)
– Bucarest (Roumanie), Arena Nationala (54.000 places)
– Budapest (Hongrie), Puskas Arena (68.000 places)
– Copenhague (Danemark), stade Parken (38.000 places)
– Glasgow (Écosse), Hampden Park (51.000 places)
– Londres (Angleterre), stade de Wembley (90.000 places)
– Munich (Allemagne), Allianz Arena (70.000 places)
– Rome (Italie), stade olympique (68.000 places)
– Saint-Pétersbourg (Russie), stade de Saint-Pétersbourg (61.000 places)
– Séville (Espagne), estadio de La Cartuja (57.000 places)