Espagne : « Un grand pas », Rodrigo de Paul après sa signature à l’Atletico Rodrigo de Paul of Argentina celebrates a goal today against Ecuador, during a match for the quarterfinals of the Copa America at the Pedro Ludovico Teixeira Olympic Stadium in Goiania, Brazil, 03 July 2021. Efe/ABACAPRESS.COM// Alberto Valdes By Icon Sport - Rodrigo DE PAUL - Estadio Olimpico Pedro Ludovico - Goiania (Bresil)

Espagne : « Un grand pas », Rodrigo de Paul après sa signature à l’Atletico

Publié le : / Par

L’Argentin Rodrigo de Paul a hâte de travailler avec l’entraîneur de l’Atletico Madrid Diego Simeone, après sa signature au club espagnol jusqu’en 2026. Le joueur de 27 ans a déclaré que son transfert chez les champions en titre de la Liga est « un grand pas dans ma carrière. »

Rodrigo De Paul a quitté l’Udinese en Italie et est retourné en Espagne, signant un contrat de 5 ans avec l’Atletico Madrid. Le meneur de jeu champion de la Copa America 2021 est désormais un des Rojiblancos. « Je suis très heureux, je vais jouer pour l’équipe qui a remporté la Liga la saison dernière et je connais la responsabilité que cela implique », a déclaré l’Argentin sur le site officiel du club.

Un grand pas et des retrouvailles pour de Paul. « C’est un grand pas dans ma carrière de footballeur, même pour le moment où il est arrivé, après avoir remporté la Copa America. Je vais essayer de répondre à toutes les attentes. Je suis un fan de football et je connais très bien l’Atletico, aussi parce que j’ai joué en Espagne. Sans parler de tous les amis et coéquipiers qui jouent ici. »

De Paul a mentionné son amitié avec Angel Correa, qui a rejoint l’Atletico en janvier 2015. « Correa est un grand soutien pour moi. Il m’a parlé très fort de l’Atletico, de tout le club. Je suis fier d’être arrivé dans un club avec une base de fans aussi énorme. Les commentaires et les messages d’affection que les fans m’ont envoyés étaient innombrables. », a-t-il déclaré

L’ancien capitaine de l’Udinese a également hâte de travailler avec Diego Simeone au Wanda Metropolitano. « Je suis très heureux de pouvoir travailler sous les ordres de Simeone. Tout d’abord, parce qu’il est l’un des meilleurs. Être guidé par un entraîneur du calibre de Simeone est quelque chose qui me donne de la fierté, même en tant que compatriote. Je suis heureux d’être sous ses ordres, car enfant, je l’ai vu jouer avec l’équipe nationale argentine. », a-t-il ajouté.