Espagne – Liga (J19) : Yassine Bounou le Magnifique! Yassine Bono of Sevilla FC during the La Liga match between Cadiz CF and Sevilla FC played at Ramon de Carranza Stadium on September 27, 2020 in Cadiz, Spain. (Photo by Antonio Pozo/Pressinphoto/Icon Sport) - Yassine BOUNOU - Estadio Ramon de Carranza - Cadiz (Espagne)

Espagne – Liga (J19) : Yassine Bounou le Magnifique!

Publié le : / Par

Dans la soirée du mardi 19 janvier 2021, plusieurs matchs ont eu lieu, en ouverture de la 19e journée de la Liga espagnole. Pour l’occasion, le FC Séville a été la seule équipe victorieuse de cette soirée. Les andalous se sont imposés devant le Deportivo Alavés par deux buts à un, grâce à un Yassine Bounou des grands soirs.

On pourrait dire que Julen Lopetegui et ses joueurs s’en sont bien sortis pour leur succès Vitoria-Gasteiz. D’ailleurs, ils ont été les premiers à donner de la voix sur un but très matinal de Youssef En-Nesyri après seulement trois minutes de jeu. Mais 10 minutes plus tard, les locaux répliquent grâce à la réalisation de Edgar Mendez (12e). Avant la pause, les sévillans reprennent l’avantage une deuxième fois et pour de bon jusqu’au coup de sifflet final. Ce deuxième but est marqué par Suso à la 30e minute de jeu. Alors que les dés semblent joués, le Deportivo Alavés obtient un pénalty à la 90e, mais le tir de Joselu est arrêté par Yassine Bounou. Le gardien de but marocain permet à son club andalou d’empocher les trois points de la partie.

Pas de victoire entre Cadiz et Levante

C’est un vrai festival de buts qu’ont offert ces différentes équipes pour leur dernière sortie en Liga. En visite sur la pelouse de Cadiz, Levante a ramené un point au terme d’un match à rebondissements. Les deux formations se sont séparées sur un score de deux buts partout. Perea (4e) et Cala (28e) ont marqué pour Cadiz, tandis que Levante a été porté  par les réalisations de Marti Roger (8e, 11e). Les deux équipes partent chacune avec des regrets et un peu de satisfaction.

Plus de peur que de mal pour le Real Valladolid

Le Real Valladolid a été bien loin d’empocher un point au terme de ce match, et pourtant c’est le cas finalement. Au début de la rencontre, c’est l’équipe de Elche venue en hôte, qui a été la première à sonner le glas. Josan a inscrit un doublé en première période, respectivement aux 9e et 43e minute, pour permettre à son équipe de prendre une sérieuse option à la mi-temps. Seulement, cet avantage n’a pas été conservé sur la durée car les joueurs du Real Valladolid ont fait leur retard avant le coup de sifflet final, sur deux buts de Michel (71e) et Fernandez (89e). Les deux formations se sont séparées sur un score de parité, deux buts partout (2-2).