Espagne : Les Africains du FC Barcelone

La Liga espagnole reprend ses droits le week-end prochain pour le compte de la nouvelle saison 2022-2023. Le FC Barcelone ira à la reconquête du titre avec plusieurs joueurs d’origine africaine dans son rang. En attendant ce début très attendu, la rédaction d’Africa Foot United dresse un répertoire de tous ces joueurs africains d’origine qui évoluent sous les ordres de Xavi Hernandez au FC Barcelone.

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 09/08/2022 - 10:15
Kessié FC Barcelone Africains Franck Kessie of FC Barcelona during the Joan Gamper trophy match between FC Barcelona and Pumas played at Spotify Camp Nou Stadium on August 7, 2022 in Barcelona, Spain. (Photo by Sergio Ruiz / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon sport

Sur les 29 noms que compte le FC Barcelone pour la saison 2022-2023, près d’une dizaine de joueurs sont d’origine africaine, bien que certains aient choisi de servir les sélections de leur deuxième nationalité. Ils sont au total 8 footballeurs issus du continent.

 

1- Jules Koundé (Bénin-France, Défenseur central)

Jeune défenseur central béninois, Jules Koundé n’aura pas choisi d’arborer les couleurs Vert, Jaune, Rouge du drapeau national de son pays d’origine. Le défenseur né à Paris a préféré représenter le Bleu, Blanc, Rouge de la France. Âgé de 23 ans, Koundé a été formé par les Girondins de Bordeaux.

Il intègre l’équipe réserve du club en 2016. Pour avoir convaincu à travers ses performances, le Franco-béninois rejoint l’équipe première de Bordeaux en 2017 où il passe deux saisons (2017-2019) avant d’être transféré au FC Séville.

Après trois saisons, chez les Espagnols, Jules tape dans l’œil des cadors européens, dont Chelsea, Liverpool, Barcelone. Finalement, c’est Joan Laporta et Xavi qui ont réussi à convaincre le défenseur central à signer à Barcelone cet été (2022) contre un montant avoisinant les 50 millions d’euros.

 

2- Samuel Umtiti (Cameroun-France, Défenseur central)

 

Natif de Yaoundé, Samuel Umtiti n’a pas concrétisé les rêves de certains de le voir être un Lion Indomptable. Le défenseur a choisi de représenter la France. Il a d’ailleurs évolué sous les couleurs des diverses catégories d’âge de l’équipe de France (U17, U18, U19, U20, U21 et sénior). Formé à l’Olympique Lyonnais, Umtiti n’aura connu que deux clubs dans sa carrière de footballeur jusque-là.

Après une saison chez les U19 de l’OL, Samuel évolue avec l’équipe réserve en 2010 avant de retrouver les pros en 2012 pour finalement être transféré, quatre ans plus tard, au FC Barcelone en 2016. Bien qu’il fasse face à des pépins physiques qui l’éloigne des terrains un moment, Samuel Umtiti fait partie des plans du club espagnol, qui n’a pas hésité à renouveler son contrat en janvier dernier jusqu’en 2026.

 

3- Franck Yannick Kessié (Côte d’Ivoire, milieu central)

 

Né le 19 décembre 1996 à Ouragahio, en Côte d’Ivoire, rien n’aura changé d’avis à Franck Kessié d’avoir réalisé l’un de ses grands rêves d’enfance d’être un jour un joueur de l’équipe nationale ivoirienne. Footballeur évoluant dans les clubs ivoiriens, le milieu de terrain découvrira l’Europe pour la première fois sous forme de prêt.

Le Stella Club d’Adjamé prête le jeune milieu de terrain à l’Atalanta Bergame en janvier 2015. Après la demi-saison chez les Italiens, où il a évolué avec les U19, l’Atalanta a bouclé le transfert contre un montant de 1,5 millions d’euros l’été de la même année.

 

Dans la foulée, l’Atalanta Bergame prête Kessié à la formation italienne de Cesena FC pour la saison 2015-2016. De retour, l’Éléphant passe la saison 2016-2017 avec les Bergamais où il inscrit 7 buts et 3 passes en 31 matchs. Mais cette première avec le club n’empêchera pas son transfert au Milan AC l’été 2017.

Chez les Rossoneri, il passe deux saisons en prêt (2017-2019) avant que les champions d’Italie la saison écoulée ne l’enrôlent définitivement contre 32 millions d’euros pour qu’il devienne officiellement leur joueur en 2019.

Trois ans après son parcours à Milan, Kessié, venu au terme de son contrat, n’a pas prolongé avec la formation de Pioli, puisqu’il a été dragué par le FC Barcelone à qui il a répondu par l’affirmative. L’international ivoirien signe gratuitement au Barça à l’été 2022.

 

4- Ansu Fati (Guinée-Bissau – Espagne, Ailier gauche)

 

De son vrai nom Anssumane Fati Vieira, Ansu Fati est né à Bissau le 31 octobre 2002. Ayant découvert l’Espagne dès le bas âge, Fati (19 ans) a préféré servir sa terre d’accueil en football que sa terre natale.

Le jeune attaquant représente l’Espagne en tant que footballeur plutôt que la Guinée-Bissau. Démarré par l’école de football de base du FC Séville, il se fait repérer par le FC Barcelone à 10 ans, notamment à l’été 2012.

 

Après avoir terminé sa formation, Fati découvre les diverses catégories du Barça (U16, U17, U18, U19) avant de retrouver l’équipe réserve en décembre 2019. S’il alternait entre la réserve et l’équipe première quelques fois, il va officiellement intégrer l’équipe première à l’été 2020.

Espoir de la Catalogne, le FC Barcelone lui donne une lourde responsabilité en lui attribuant le numéro 10 laissé par Lionel Messi, parti au PSG.

 

5- Abdessamad Ezzalzouli (Maroc-Espagne, Ailier gauche)

 

Communément appelé Ez Abde, le jeune Abdessamad Ezzalzouli, qui est né à Beni Melal, au Maroc, laisse tout le monde sur sa soif. L’ailier gauche de 20 ans n’a jusque-là pas encore fait son choix de représenter une sélection nationale. Bien qu’il ait la possibilité de jouer soit pour l’Espagne soit le Maroc, Abde attend d’opérer définitivement son choix. Toutefois, plusieurs sources le citent proche de son pays natal, le Maroc.

Ayant commencé par l’école de base de Elche FC, le Marocain a été pisté par l’école de base de Hércules FC à l’été 2016. Il y a évolué avec les Juveniles A, B et l’équipe réserve avant d’intégrer officiellement l’équipe première en novembre 2019. Après deux ans à Hércules FC, Ez Abde est entré dans les yeux du FC Barcelone qui le recrute à la fin du mercato estival de 2021.

6- Ousmane Dembélé (Mauritanie-France, Ailier droit)

Originaire de la Mauritanie, Masour Ousmane Dembélé n’a pas choisi d’être Mourabitoune. L’attaquant de 25 ans se voit plutôt bien en Bleu de France que de jouer pour son pays d’origine. Comme Umtiti, Dembélé a joué pour toutes les catégories d’âge de l’équipe de France (U17, U18, U19, U20, U21 et sénior).

Né à Paris, Ousmane a fait son jeune âge dans le club Madeleine Évreux (2004-2010) avant de débarquer à Rennes où il passe six ans (2010-2016). Ambidextre et capable de faire mal à l’adversaire sur tous ses deux pieds, Dembélé a attisé la convoitise. Mais Dortmund a pu séduire le Franco-mauritanien en le recrutant à l’été 2016.

Au Borussia Dortmund, Dembélé n’aura passé qu’une seule saison prolifique. Avec 11 buts et 19 passes décisives en 51 matchs toutes compétitions confondues et ce, avec des dribbles qui séduisent tous dirigeants et acteurs du football, Ousmane Dembélé quitte la Bundesliga pour la Liga.

Le FC Barcelone pose sur la table du Borussia Dortmund le montant irréfutable de 125 millions d’euros. L’ayant recruté à seulement 35 millions, Dortmund cède rapidement son dribbleur en août 2017 au FC Barcelone. Bien que gêné par quelques blessures, Dembélé fait l’unanimité à Barcelone à travers ses prestations. Il a d’ailleurs prolongé cet été jusqu’en 2024 avec les Culés.

 

7- Memphis Depay (Ghana – Pays-Bas, Avant-centre)

 

Bien qu’il soit né à Moordrecht, aux Pays-Bas, Memphis Depay est un Ghanéen d’origine. Le joueur ne manque pas de le dire, et l’a même fait savoir lors de ses dernières vacances estivales quand il a fait sa descente au Ghana pour rencontrer les autorités royales. Mais sur le plan footballistique, Depay a préféré représenter les Pays-Bas où il a joué plus de 80 matchs pour une quarantaine de réalisations.

 

Pour avoir passé toute son enfance aux Pays-Bas, Memphis intègre le centre de formation de VV Moordrecht (2000-2003) avant de venir parachever sa formation à Sparta Rotterdam (2003-2006) et au PSV Eindhoven (2009). Il fait alors son intégration avec la formation U17 avec le PSV Eindhoven à l’été 2009 et les U19 à l’été 2010 avant d’intégrer l’équipe première de la formation néerlandaise à l’été 2012. Trois ans plus tard, notamment en 2015, il retrouve la Premier League anglaise quand il est transféré à Manchester United où il passe une saison et demie (juillet 2015 – janvier 2017) avant de retrouver la Ligue 1 française avec l’Olympique Lyonnais. Il reste avec les Gones jusqu’en juillet 2021, la fin de son contrat avant de signer gratuitement à Barcelone pour deux saisons. Son contrat doit prendre fin l’été 2023.

 

8- Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon-France, Avant-centre)

 

Fils de Pierre Aubameyang, Pierre-Emerick est l’un de ses rares footballeurs binationaux à avoir opté pour le continent africain, en choisissant le Gabon. Auteur d’une carrière très remarquable, Aubameyang a fait parler son nom tant en sélection nationale qu’en clubs. Avec sa vitesse stratosphérique et sa capacité à foudroyer la défense et les cages, PEA est l’un des meilleurs footballeurs africains évoluant en Europe depuis des années.

 

Sorti des rues de la France, Aubameyang s’est fait un nom au sein du cuir rond. Il a commencé depuis tout petit avec les formations de l’ASL L’Huisserie (1995-1997), OGC Nizza (1997-1998), ASL L’Huisserie (1998-1999), Stade Lavallois (1999-2001), FC Rouen (2001-2005), SC Bastia (juillet 2005-janvier 2007). A seulement 17 ans, le Gabonais retrouve le championnat italien quand il est transféré par le SC Bastia au Milan AC en janvier 2007. Mais Aubameyang n’aura pas joué avec l’équipe première de Milan puisqu’il a été prêté par les Italiens durant tout son parcours. Il a été prêté à Dijon, Lille, Monaco et Saint-Etienne. Les Verts ont fini par s’attacher les services de Pierre-Emerick en janvier 2012 contre la maigre somme de 1,80 millions d’euros.

 

Après seulement une saison et demie chez les Stéphanois, Borussia Dortmund se présente avec une enveloppe financière de 13 millions d’euros pour s’offrir les services de ce jeune homme, qui écrase tout sur son chemin en championnat français. Saint-Etienne le laisse filer en Bundesliga à l’été 2013. En Allemagne, le Gabonais de 33 ans met tout le monde d’accord avec ses performances indescriptibles avec des buts, passes décisives, vitesse et dribbles.

 

Il va intéresser plusieurs recruteurs européens. Mais Arsenal a ravi la vedette à tous ses concurrents en recrutant Aubameyang en janvier 2018 contre un chèque de 63,75 millions d’euros. Après quatre saisons à Arsenal, le capitaine des Panthères du Gabon est devenu un indésirable dans la formation londonienne. En effet, les deux parties se sont convenues pour résilier le contrat à l’amiable en janvier 2022 et Aubameyang signe gratuitement à Barcelone. L’indiscipliné et le vieil attaquant des Gunners prouve le contraire pour sa demie saison au Barça puisqu’il surprend plus d’un en seulement 24 matchs joués. Pierre-Emerick Aubameyang fait trembler les filets à 13 reprises et délivre une passe décisive. Une performance du désormais ancien international gabonais, qui fait regretter son départ aux supporters d’Arsenal, qui accusent Arteta d’avoir poussé Aubameyang vers la sortie alors que le club en a véritablement besoin. Rappelons que Pierre-Emerick est l’un des meilleurs buteurs de la sélection gabonaise avec 30 buts en 73 apparitions sous les couleurs Jaune et Bleu.

 

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: