Koeman

Espagne – FC Barcelone : Koeman remonté contre la presse et les dirigeants

Publié le : / Par

Dans la dernière virée pour la fin de saison en Liga, le FC Barcelone va jouer sur la pelouse d’Eibar ce samedi. En conférence de presse d’avant-match, l’entraîneur de l’équipe catalane est revenu sur certaines situations marquantes. Ronald Koeman a notamment fait allusion aux critiques qu’il a subis avec ses joueurs, tout en soulignant une part d’erreur des dirigeants Blaugranas.

Les carottes sont cuites pour le FC Barcelone, assuré de terminer dans le Top 4 de la Liga et écarté de la course au titre de champions d’Espagne. Avant la fin officielle du championnat, Ronald Koeman a jugé certains faits qui n’ont pas été de son goût, notamment le comportement de la presse espagnole.

Il est revenu de constater à plusieurs reprises que le FC Barcelone, surtout les joueurs cadres et l’entraîneur, ont subi plusieurs critiques au cours de la saison. Les mauvais résultats et prestations des Blaugranas n’ont pas échappé aux médias qui ne se loupent pas de les dézinguer à chaque occasion. Cela n’a pas été du goût de Ronald Koeman.
« Je pense que l’entraîneur doit être plus respecté. Vous devez respecter plus nos joueurs, car je comprends qu’ils soient touchés par ce qui a été dit dans la presse ces derniers. Je pense que ces joueurs ne méritent pas ce traitement. Ils méritent beaucoup plus de respect. Il y a beaucoup de choses qui doivent être faites différemment », a déclaré le technicien néerlandais en conférence de presse, tout en ajoutant : « Je sais qu’il y a beaucoup de pression ici et je l’accepte, mais parfois, je pense que cette culture des médias impliqués dans le futur de l’entraîneur est trop présente ici, c’est irrespectueux, selon moi ».

Ronald Koeman n’y est pas allé de main morte avec les dirigeants du FC Barcelone. Même s’il compte toujours continuer l’aventure avec le club catalan, le néerlandais pense qu’il n’a pas été soutenu à un moment donné. Il le déplore très clairement. « Il y a eu des moments où j’ai dû être le porte-parole du club et cela devrait être pris en considération. Je sais qu’on doit changer des choses pour gagner des trophées et si cela signifie un nouvel entraîneur ou de nouveaux joueurs, alors c’est d’accord, mais cela doit être communiqué. Je ne sais pas si je vais continuer comme entraîneur, pour être honnête », a-t-il confié.