Espagne – FC Barcelone : Joachim Löw, le profil idéal selon Xavi Bundestrainer Joachim Jogi Loew (Deutschland) mit TV-Experte Bastian Schweinsteiger. GES/ Fussball/ UEFA Nations League: Deutschland - Schweiz, 13.10.2020 Football / Soccer: UEFA Nations League: Germany vs. Switzerland, Cologne, October 13, 2020 | usage worldwide By Icon Sport - Joachim LOW - Bastian SCHWEINSTEIGER - RheinEnergieStadion - Cologne (Allemagne)

Espagne – FC Barcelone : Joachim Löw, le profil idéal selon Xavi

Publié le : / Par

Après l’élection de Joan Laporta en tant que président du FC Barcelone, ça sent le renouveau. Entre joueurs à libérer et ceux à recruter, on n’écarte pas la possibilité de changer aussi le patron de la barre technique. À ce poste, Xavi Hernández a trouvé mieux à Ronald Koeman.

Pour redonner au FC Barcelone ses lettres de noblesse, les réflexions, déclarations et rumeurs ne manquent pas. Chacun essaie de trouver une bonne solution et c’est en cela que Xavi Hernández se met également dans la danse. L’ancien capitaine des Blaugranas a trouvé mieux à Ronald Koeman au poste d’entraîneur. Selon lui, Joachim Löw est le meilleur profil.
Pour s’expliquer sur la question, Xavi est intervenu au micro du média allemand Süddeutsche Zeitung. « C’est un entraîneur de luxe. Il veut du spectacle, un football brillant et offensif, et il est devenu champion du monde comme cela. Löw a contribué à ce que l’Allemagne ait développé une compréhension différente du football et qui me rappelle beaucoup de ce que j’avais connu avec l’Espagne et le FC Barcelone », a-t-il commencé à dire. Alors qu’il a lui-même fait objet de propositions à la succession de Ronald Koeman, Xavi ne penserait pas être l’homme de la situation. Il l’a très clairement fait savoir. « Il conviendrait parfaitement au Barça en raison de sa manière d’appréhender le jeu, et en raison de sa personnalité », a fini par dire l’espagnol, actuellement entraîneur du club qatari de Al-Sadd.
Pour rappel, Joachim Löw dont il est question, a lui-même fait une annonce selon laquelle il va quitter son poste de sélectionneur de la Mannschaft après l’Euro 2020 programmée en juin prochain. Une situation dont pourraient profiter les dirigeants catalans, comme le suggère Xavi Hernández.