Équipe de France : Didier Deschamps et LIoris s’expriment avant le match contre la Belgique

L’équipe de France joue gros face à la Belgique en demi-finale de la Ligue des Nations, ce jeudi sous le coup de 20 heures 45 GMT. En conférence de presse d’avant match ce mercredi, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps et Hugo Lloris ont annoncé les couleurs. À la veille de leur demi-finale de la […]

Avatar de Justin Agbevo Par 07/10/2021 - 02:31
Didier Deschamps et LIoris

L’équipe de France joue gros face à la Belgique en demi-finale de la Ligue des Nations, ce jeudi sous le coup de 20 heures 45 GMT. En conférence de presse d’avant match ce mercredi, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps et Hugo Lloris ont annoncé les couleurs.

À la veille de leur demi-finale de la Ligue des Nations face à la Belgique, Didier Deschamps et Hugo Lloris ont répondu aux différentes questions des journalistes en conférence de presse d’avant match. Le technicien français Didier Deschamps est revenu sur le final four. Pour lui, c’est une parenthèse enchantée :

« C’est une parenthèse enchantée. On a tout fait pour être présent au Final 4. Historiquement, on ne pouvait avoir que deux titres (Coupe du monde et Euro) et cette compétition est apparue. Il y a un titre en jeu, je suis compétiteur et rien ne remplace cette adrénaline. ».

C’est le même avis du côté de Hugo Lloris. « Les plus grandes nations sont présentes. Ça offre des affiches très intéressantes. C’est une compétition qui a sa place avec un trophée en jeu » a t-il déclaré.

Plus loin, Hugo Lloris est revenu sur une éventuelle pression qui existe sur eux avant cette demi-finale : « On sent qu’il y a quelque chose dans l’air. On respecte beaucoup la Belgique, cette génération qui joue à un très haut niveau. On se doit d’être à la hauteur. Je perçois une énergie positive, des sourires, mais on sent qu’il y a de l’enjeu » a-t-il laissé entendre.

Concernant l’adversaire belge, le technicien français Didier Deschamps a une nouvelle fois refusé de parler de revanche en rapport à la demi-finale du Mondial 2018 : Je ne suis pas persuadé qu’un sentiment (de revanche) les anime. Ce qui se passera demain ne changera rien à ce qu’il s’est passé en Russie.

LIRE AUSSI:   Ligue des Champions de la CAF - Demi-Finale : 14 Mai ES Sétif VS Al Ahly (Avant-Match)

Une fois encore, Hugo Lloris est resté sur la même longueur d’onde que son sélectionneur. « Il y a eu des déclarations à chaud après le match mais ils ont été fiers de leur parcours. Ils ont été accueillis en héros chez eux. Ils ont un statut de favori depuis plusieurs compétitions. En témoigne leur classement Fifa . Même s’il manque un trophée majeur, on a beaucoup d’estime pour cette génération. »

Enfin, impossible pour Didier Deschamps de couper au sujet Kylian Mbappé, qui s’est épanché dans les médias dernièrement. Et le sélectionneur des Bleus a fait au plus simple : « Je ne sais pas ce qu’il a dit, je ne lis pas, ça ne m’intéresse pas. Le plus important, c’est qu’on a pu discuter tous les deux avant ces interviews. Le plus important pour moi, c’est le discours que j’ai en interne avec les joueurs. Kylian est heureux d’être là et ce qui est passé, est passé. On ne peut pas revenir en arrière, l’important c’est aujourd’hui et demain. » A-t-il conclu.

Nos recommandations: