Épopée : le Cameroun à la Coupe du Monde 1990

Si le Cameroun est une grande nation de football aujourd’hui, ce n’est pas seulement grâce aux 5 Coupes d’Afrique qu’il a remportées. Les Lions Indomptables jouissent également d’un pedigree international surtout  depuis la Coupe du Monde 1990 . 1982, les prémices d’une grande équipe La première fois que le Cameroun joue une Coupe du Monde, c’est […]

Avatar photo Par 07/10/2021 - 17:53
Épopée : le Cameroun à la Coupe du Monde 1990 Diego Maradona of Argentina and Stephen Tataw of Cameroon with the referee during the opening match of the 1990 World Cup between Cameroon and Argentina at Stade Giuseppe Meazza, Milano, Italy on June 08th, 1990. (photo by Serge Philippot / Onze / Icon Sport ) - (Argentine)

Si le Cameroun est une grande nation de football aujourd’hui, ce n’est pas seulement grâce aux 5 Coupes d’Afrique qu’il a remportées. Les Lions Indomptables jouissent également d’un pedigree international surtout  depuis la Coupe du Monde 1990 .

1982, les prémices d’une grande équipe

La première fois que le Cameroun joue une Coupe du Monde, c’est en 1982 en Espagne. La planète du football découvre une véritable Dream Team. Un collectif emmené par des stars telles que Roger Milla, Théophile Abéga, Thomas Nkono et autres Tokoto Jean-Pierre.

Une effectif de très haut niveau qui devait sortir invaincu au premier tour, dans une poule composée de la Pologne (0-0), du Pérou (0-0) et de l’Italie (1-1), future championne du monde et organisatrice du Mondial huit ans plus tard. Comme un symbole, le Cameroun marquera son premier but, l’œuvre de Mbida Arantes, dans une Coupe du Monde contre ce pays dans lequel elle rentrera dans l’histoire.

L’Argentine pour commencer

Après avoir manqué la Coupe du Monde 1986, le Cameroun va participer aux festivités de 1990. Dans un stade comble de San Siro à Milan, les Lions joueront l’Argentine de la légende Diégo Maradona. Un match mythique, supposé être perdu d’avance par les camerounais, que la sélection Albiceleste verra s’échapper malgré sa supériorité. Sur un magnifique coup de tête de François Omam Biyik à la 67e minute, les coéquipiers de Benjamin Massing, à 9 contre 11, vont défaire la meilleure équipe au monde. Score final 1-0. L’Afrique est aux anges…

La Roumanie pour confirmer

Après avoir plié les argentins, le Cameroun va s’attaquer à la Roumanie. L’heure de l’exploit va céder sa place à celle de la confirmation, dans une rencontre marquée par l’entrée en matière du Vieux Lion Roger Milla. Auteur d’un doublé à la 76e et à la 86e minute, le double Ballon d’or africain sera sans pitié pour les roumains. Malgré la réduction du score de Balint à la 88e minute, les coéquipiers du grand Georghe Hagi vont rendre les armes. Les camerounais l’emportent 2-1 et se qualifient pour les huitièmes de finale.

La Russie, la correction

Qualifiée et certaine de terminer en tête du groupe, le Cameroun va se laisser aller contre la Russie. Un relâchement qui sera lourd de conséquence puisque les camerounais seront sèchement battus par les russes 4-0. Une Sbornaya qui pour la petite histoire, reviendra 4 ans plus tard, à la World Cup 94 aux États-Unis, infliger une autre correction aux coéquipiers de Joseph Antoine Bell, 6-1.

La Colombie, le retour en forme

Cameroun Colombie Épopée : le Cameroun à la Coupe du Monde 1990

Icon Sport

 

Derrière cette humiliation, le Cameroun avait l’obligation de réagir. Le premier tour est fini, place à la phase à élimination directe. La tension monte et la moindre erreur peut être fatale. Prudentes, les deux équipes nationales iront jusqu’aux prolongations pour se départager. Une lutte acharnée qui tournera à l’avantage du Cameroun, vainqueur une fois de plus grâce à un doublé de l’inusable Roger Milla, contre une réalisation de Redin sans conséquences. Score final 2-1, le Cameroun devient la première sélection africaine à se qualifier pour les quarts de finale d’une Coupe du Monde.

L’Angleterre, triste apothéose

Les succès du Cameroun sur l’Argentine de Maradona, la Roumanie d’Hagi et la Colombie de Valderama, laissaient présager une fin heureuse face à l’Angleterre de Paul Gascoigne et de Peter Shilton. Un choc contre les inventeurs du football, que les camerounais vont pourtant bien débuter grâce une fois de plus à un Roger Milla des grands jours.

À l’origine du penalty transformé par Emmanuel Kunde à la 61e minute, le footballeur africain du 20e siècle sera passeur sur le mémorable ballon piqué pleine lucarne d’Eugène Ékéké à la 65e minute. Mené 1-0, le Cameroun mène désormais 2-1. Un avantage qui va durer jusqu’à la 83e minute et l’égalisation de Gary Lineker sur un autre tir au but. Le second du match et le premier pour les Three Lions avant le coup de grâce. Un deuxième coup de pied de surface, le doublé de Lineker et le Cameroun sort avec les honneurs…

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Camerounais, je suis un Rédacteur Web Freelance et Blogueur, spécialisé dans le football. Auteur de trois livres et de nombreux articles sur la toile, mon principal blog est Fofoot, présent sur la plateforme MONDOBLOG RFI (Radio France Internationale).
Nos recommandations: