Entretien exclusif avec Eli Koidjo Sewonou sur la fin de la saison au Niger

Entretien exclusif avec Eli Koidjo Sewonou sur la fin de la saison au Niger

Publié le : / Par
La Fédération nigérienne de football (Fenifoot) a, dans un communiqué, rendu public le mardi 5 mai, décidé d’annuler la saison sportive 2019-2020 et de reconduire les précédents représentants du Niger, en compétitions africaines. Ceci en réponse à la correspondance de la CAF. 
 
L’AS Sonidep des Togolais, Eli Koidjo Sewonou et Tony Akomatsri, sera encore en Ligue Africaine des Champions et l’USGN de Adjana Fataou et Doe Domenyo en Coupe de la Confédération. Une bonne nouvelle pour Eli Koidjo Sewonou.
 
Africafootunited: Comment vivez-vous cette situation avec le Coronavirus qui a tout arrêté ?
 
Eli Koidjo Sewonou: Corona, cette maladie très virilente (désolation du joueur). Sinon, je travaillais dûr cette fin de saison pour augmenter mes buts et pour être champion cette année aussi mais brusquement tout s’est arrêté, il n’y a plus d’activités sportives, il n’y a rien mais on ne peut rien décider elle est déjà dans nos murs, cette maladie et nous tentons de la renvoyer très très loin de nous. Donc on assume c’est tout. 
 
Africafootunited: Comment passez-vous vos journées ?
 
Eli Koidjo Sewonou: Maintenant que les activités ne se déroulent plus comme avant, la journée est tellement longue. Je dors plus vite et je me réveille tôt déja le matin avec des exercices comme l’abdo et la vivacité. Après je prends mon temps pour jouer à la console (PlayStation), je me repose puis je suis en ligne avec des applications (vidéoconférence) avec mes amis on cause voilà à peu près. Dès fois je fais des exercices de conditions physiques entre 13h et 14h vu notre climat pour m’adapter aux jeux d’ici. 
 
Africafootunited: Championnat annulé alors que vous luttiez pour la première place (3e au classement) mais bonne nouvelle, vous allez encore jouer la C1 africaine la saison prochaine. Dites-nous comment avez-vous reçu la nouvelle et ce que vous en pensez!
 
Eli Koidjo Sewonou: Il restait 5 matchs à jouer et nous étions à 1 ou 2 points du 1er. on avait un match contre le 1er et avec notre effectif, la qualité individuelle de mes coéquipiers dans le championnat je pense bien que cette année aussi on allait sortir champions. Juste que nous avions perdu quelques matchs au début qu’il ne fallait pas mais comme on le dit souvent, ce qui est à César, est à César. La décision d’annuler me va si bien puisqu’on voulait encore jouer la Ligue africaine des champions. Cela faisait partie de mes objectifs et ceux de l’équipe également. Je pense qu’on ne doit pas baisser les bras, on doit multiplier les efforts à travailler individuellement en attendant la collectivité pour bien s’en sortir cette fois-ci dans LDC africaine. 
 
Africafootunited: Voulez-vous bien nous parler maintenant du transfert de votre ancien club (AS Togo Port) à AS Sonidep? Que vous dit le nom Ayivi Ekouevi ? 
 
Eli Koidjo Sewonou: Togoport (sourire du joueur), l’équipe en forme en ce moment. On était qualifié en poule de la LDC, une première dans toute l’histoire du Togo. En ce moment AS Sonidep m’avait à l’œil donc après la fin de notre aventure, il y’a eu des offres et AS Sonidep était la ligne sûre. Le président de l’AS Togoport a dit ok pour mes propositions donc il n’a pas tardé à discuter en plus j’étais en fin de contrat, donc tout s’est bien passé, il n’y a pas eu de soucis. En ce qui concerne Ayivi Ekouevi, c’est mon papa il m’a beaucoup appris, il m’a donné beaucoup de confiance, il m’a poussé sur le terrain et hors du terrain (soupiration du joueur), que son âme repose en paix! 
 
Africafootunited: Y-a-t-il des contacts avec vos dirigeants en ce qui concerne la décision de la Fédération Nigérienne de Football? Si oui que vous ont-ils dit ?
 
Eli Koidjo Sewonou: Si si, il y’a eu des contacts. Nous avons même un groupe whatsapp créé, à cet effet, par les dirigeants et c’est là les infos se partagent sinon actuellement il n’y a pas grand chose vu que la fenifoot a tout annulé nous donnant encore l’opportunité  d’aller, cette année, en LDC africaine, donc on attend toujours. 
 
Africafootunited: À l’AS Sonidep, vous avez reçu votre compatriote Tony Akomatsri. Quelles sont vos relations avec votre compatriote ? 
 
Eli Koidjo Sewonou: Tony c’est mon ami. C’est un ami très sympa, on a joué le même championnat au Togo, on se connait très bien et au Niger on a joué dans le même championnat quand il était à GNN. Je connais sa capacité, ce qu’il peut nous apporter, ce qu’il peut faire, donc quand j’ai su son arrivée j’ai été très content parce qu’on connait bien nos mouvements sur le terrain. C’est un plus pour l’équipe et moi.
 
Africafootunited: Pour finir, si vous devriez envoyer un message au monde entier et surtout à vos fans du Togo et d’ailleurs, que diriez-vous ?
 
Eli Koidjo Sewonou: Actuellement, tout ce que je peut dire, c’est de tout faire pour éviter cette maladie, le Covid19 et de prendre les mesures barrières au sérieux. Aux joueurs, de travailler individuellement pour garder la forme pour qu’à la fin on se retrouve, tout joyeux, dans la poursuite de nos activités sportives. Merci.