En raison de la crise au Chili: la finale de la Copa Libertadores délocalisée de  Santiago à Lima

En raison de la crise au Chili: la finale de la Copa Libertadores délocalisée de Santiago à Lima

Publié le : / Par

 

En effet, la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) décidé que cette finale de la Copa Libertadores prévue le 23 novembre à Santiago entre River Plate et Flamengo, se  jouera à Lima au Pérou en raison de la crise sociale que traverse le Chili.La Comébol explique dans son communiqué que « De nouvelles circonstances de force majeure et des questions d’ordre public, analysées et évaluées avec prudence (…) ont justifié la décision de  déplacer la finale de la Copa Libertadores 2019 à Lima, au Pérou, en maintenant  la date du 23 novembre ».

Ce n’est pas la première fois qu’une telle finale est délocalisée puisqu’on se rappelle bien que la Conmébol avait  déjà dû délocaliser à Madrid la finale retour 2018 entre les rivaux argentins  de River Plate et Boca Juniors après des violences survenues à Buenos Aires.