En prévision du match face à la Centrafrique, tous les Lions de l’Atlas ont répondu présents à l’entraînement

Dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, la sélection nationale marocaine est arrivée à Douala le dimanche 15 novembre 2020 pour affronter la Centrafrique. Pour leur première séance d’entraînement en terre camerounaise, tous les Lions de l’Atlas ont répondu présent à l’appel. Le match est programmé […]

Avatar de nassim67kouba Par 16/11/2020 - 11:27
En prévision du match face à la Centrafrique, tous les Lions de l’Atlas ont répondu présents à l’entraînement

Dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021, la sélection nationale marocaine est arrivée à Douala le dimanche 15 novembre 2020 pour affronter la Centrafrique. Pour leur première séance d’entraînement en terre camerounaise, tous les Lions de l’Atlas ont répondu présent à l’appel.

Le match est programmé pour le 17 novembre 2020 entre les deux formations. N’ayant donc plus assez de temps avant ce rendez-vous, Vahid Halilhodžić et ses poulains sont retournés immédiatement aux affaires.

À peine arrivé à Douala où va se jouer le match, le groupe des Lions de l’Atlas s’est accordé un temps de repos avant d’effectuer sa première séance d’entraînement. Elle a essentiellement porté sur la préparation physique et technique pendant 90 minutes et a connu la participation de tous les joueurs convoqués, dont Achraf Hakimi, sorti sur blessure lors du match précédent à Casablanca.

La rencontre du 17 novembre entre la Centrafrique et le Maroc est prévue pour 16h00 GMT. Pour rappel, le Maroc est premier du groupe E avec sept points, tandis que la Centrafrique en est la lanterne rouge avec trois points.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: