En prévision de la finale de la coupe de la CAF : Les Kabyles envahissent Cotonou

Ils sont venus de partout. Ils ont afflué de partout dans le monde. Ils sont une dizaine  de supporteurs venus de Philadelphie des  USA d’autres de nombreuses contrées  du pays de l’oncle  Sam étaient  attendus  au petit matin  du   vendredi. Comme  ils sont venus de Montréal. De Lille , de Paris, de Marseille  en France  […]

Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou) Par 09/07/2021 - 09:58
coupe de la CAF

Ils sont venus de partout. Ils ont afflué de partout dans le monde. Ils sont une dizaine  de supporteurs venus de Philadelphie des  USA d’autres de nombreuses contrées  du pays de l’oncle  Sam étaient  attendus  au petit matin  du   vendredi.

Comme  ils sont venus de Montréal. De Lille , de Paris, de Marseille  en France  et de Charlerois en   Belgique. Mais aussi  de la lointaine Afrique  du Sud et des pays limitrophes comme  le Togo, le Burkina Faso, du Nigeria.

Comme  certaines informations soulignent qu’ils  seront 300 à  venir de Kabylie pour  soutenir la JSK.  Ce qui atteste une fois de plus que la JSK  n’est pas n’importe  quelle équipe. Traverser des  continents, parcourir des milliers de kilomètres et dépenser une petite fortune pour voir la JSK, il faut réellement être  un passionné de ce club.  » Pas que je suis prêt à  parcourir  trois fois plus  que ce Philadelphie Cotonou pour la JSK » nous dit Madjid.
Comme quoi, lorsqu’on aime, on compte bien.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Rachid Hammoutène (Tizi-Ouzou)
Carrière journalistique entamée en 1984 à l’hebdomadaire sportif El Hadef jusqu’à sa disparition en 1992. Actuellement au quotidien national « Horizons » depuis 1990 à ce jour. J’ai eu à collaborer au bihebdomadaire sportif « Olympic » et au quotidien El Watan de 1999 à 2014.
Nos recommandations: