L'incontournable du football africain

Eliminatoires Coupe du Monde 2026 (Groupe H) : La Tunisie s’impose miraculeusement face à la Guinée-équatoriale !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Tunisie Guinée Equatoriale Eliminatoires Coupe du Monde 2026

Eliminatoires Coupe du Monde 2026 Zone Afrique : Peinant à déverrouiller une solide défense équato-guinéenne, le miracle a eu lieu pour les Tunisiens quand, en fin de partie, Jannick Byla a fauché Hamza Mathltouhi en pleine surface. Et Mohamed Ali Ben Romdhane de transformer le penalty, offrant une victoire à la Tunisie (1-0) qui lui permet de s’emparer du leadership du Groupe H. 

La Tunisie est tombée, ce soir, sur un dur morceau équato-guinéen. Un match plus dur que l’imaginait Montassar Louhichi. Le sélectionneur de la Tunisie a, pourtant, aligné ses meilleurs éléments et pensait qu’il allait trouver des solutions en attaque en alignant d’entrée Elias Saad. Sauf que l’attaquant de FC St. Pauli était transparent tout au long de la période initiale, ce qui explique, d’ailleurs, son remplacement à la mi-temps par l’attaquant de FC Twente, Sayfallah Ltaief. 

Par ailleurs, il n’y a pas qu’Elias Saad qui n’a pas trouvé de solution pour déverrouiller la solide défense équato-guinéenne. Ses camarades de l’attaque ont peiné aussi, particulièrement durant les vingt premières minutes de jeu. 

La première action tunisienne n’a été enregistrée qu’à la 22e de jeu, sauf que Mohamed Ali Ben Romdhane, pourtant bien servi par Ali Abdi, n’était pas assez rapide pour mener à terme son intrusion dans la zone de réparation adverse pour se faire piquer la balle par Carlos Apako sur la dernière ligne. 

Et alors que les Tunisiens se montraient plus entreprenants, la première grosse occasion du match a été équato-guinéenne avec en prime un premier tir cadré du match, celui de Saoul Coco, qui frôla le poteau droit de la cage de Béchir Ben Saïd (27’).

Bref, une première mi-temps durant laquelle les Tunisiens ont manqué de tact à l’image d’Elias Achouri qui a trop conservé son ballon pour le perdre à l’approche des 16 mètres (45’). De leur côté, les Equato-guinéens qui ont joué selon leurs moyens, se sont montrés beaucoup plus efficaces que leurs hôtes.

Quand la chance vous sourit ! 

En deuxième mi-temps, les Tunisiens ont repris les débats aussi déterminés qu’ils l’ont été durant la période initiale. Et ce ne sont pas l’incorporation de Sayfallah Letaief et Haythem Mathlouthi qui allaient aider à déverrouiller la situation. 

Et alors qu’on se l’attendait le moins, le miracle a eu lieu quand Jannick Byla a fauché Hamza Mathltouhi en pleine surface. Et Mohamed Ali Ben Romdhane de transformer le penalty (82’), offrant la victoire à la Tunisie (1-0).

Une précieuse victoire qui permet à la Tunisie de s’emparer de la tête du classement du Groupe H. Quand la chance vous sourit, rien ne peut vous arrêter…

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV