Elim CdM 2022 ( Gr J ): Tanzanie – Bénin, la bataille pour le leadership

Co-leaders du groupe J, la Tanzanie et le Bénin s’affrontent cet après-midi (13h TU) au Benjamin Mpaka National Stadium. Une affiche de prestige pour les deux équipes dans le cadre de la 3è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Une aubaine pour les Taifa Stars ou les Ecureuils de prendre seul la […]

Avatar de Jean-Hugues Settin Par 07/10/2021 - 09:40
Tanzanie - Bénin

Co-leaders du groupe J, la Tanzanie et le Bénin s’affrontent cet après-midi (13h TU) au Benjamin Mpaka National Stadium. Une affiche de prestige pour les deux équipes dans le cadre de la 3è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Une aubaine pour les Taifa Stars ou les Ecureuils de prendre seul la tête du groupe J.

C’est déjà un match important que s’apprête à se livrer la Tanzanie et le Bénin. Une première manche d’une double confrontation décisive dans la course pour Qatar 2022.

La Tanzanie prête à récidiver

Vainqueurs de Madagascar (3-2) lors de la 2è journée dans son mythique stade de Benjamin Mkapa National Stadium, les Taifa Stars sont à nouveau prêts à s’imposer face aux Écureuils du Bénin. Même si le Bénin ne sera pas facile à manœuvrer, il n’est plus un adversaire étranger aux tanzaniens. En effet, ces deux nations se sont déjà affrontées à deux reprises.

Les locaux avaient nettement pris, à domicile, un avantage 4-1 sur les Ecureuils avant un nul 1-1 au Bénin. Cependant, les Béninois ont soigné leur image depuis la CAN 2019 avec une place en quart de finale après avoir mis en difficulté de grandes nations du football africain. Les hommes de Kim Poulsen devront donc se méfier d’un adversaire qui est allé battre Madagascar (1-0) chez lui lors de la première journée.

Par ailleurs, bien qu’étant favoris à domicile, les Tanzaniens devront évoluer sans 4 de leurs cadres que sont Bakari Mwamnyeto, Shomary Kapombe, Jonas Mkude et Erasto Nyoni.

LIRE AUSSI:   Rabah Madjer désigné ambassadeur de la Coupe du monde 2022

Un Bénin revanchard ?

Sévèrement étrillé en 2014 sur un score de 4-1, le Bénin a deux défis à relever cet après-midi. Gagner pour prendre seul la tête du groupe J et aussi laver l’affront d’il y a sept ans. En l’absence de Sessi d’Almeida et Cèbio Soukou, Michel Dussuyer n’a pas d’excuses pour manquer de faire un bon résultat. Même s’il pourrait revoir son schéma tactique, revenant à son système préférentiel, le 3-5-2.

Le technicien français dispose de ses hommes clés comme Jodel Dossou, Khaled Adenon, Jordan Adeoti, pour ne citer que ceux-là, pour aller chercher un bon résultat. Mais face à des Taifa Stars costauds dans les duels et qui se projettent vite vers l’avant, les Ecureuils n’auront pas la tâche facile. Mieux, les Tanzaniens seront portés par 10.000 supporters attendus au Benjamin Mpaka National Stadium. La bataille pour la tête du groupe J est lancée.

Avatar de Jean-Hugues Settin
Je suis SETTIN Jean-Hugues Emedard Canissius. Journaliste passionné de sport et actuellement rédacteur web sur le site panafricain d'Africa Foot United (AFU).
Nos recommandations: