Elim CdM 2022 – Gabon : « C’est grotesque et honteux pour le foot », Patrice Neveu furieux contre l’arbitrage

Le sélectionneur national du Gabon, Patrice Neveu, a donné une conférence de presse jeudi pour dévoiler la liste des 23 joueurs retenus pour la double confrontation contre l’Angola. Au cours de ce traditionnel rendez-vous, le technicien français s’est montré très furieux contre le « mauvais arbitrage » subi par les Panthères lors des deux premières journées des […]

Avatar de Patrick Tchanhoun Par 01/10/2021 - 14:04
Elim CdM 2022 – Gabon : « C’est grotesque et honteux pour le foot », Patrice Neveu furieux contre l’arbitrage

Le sélectionneur national du Gabon, Patrice Neveu, a donné une conférence de presse jeudi pour dévoiler la liste des 23 joueurs retenus pour la double confrontation contre l’Angola. Au cours de ce traditionnel rendez-vous, le technicien français s’est montré très furieux contre le « mauvais arbitrage » subi par les Panthères lors des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 dans le Groupe F.

Pour Patrice Neveu, le Gabon a été victime du sifflet lors des deux matchs contre la Libye (défaite 2-1) et l’Egypte (nul 1-1). « Je suis outré comme l’ensemble des férus du ballon rond qui suivent la prestation des panthères du Gabon dans cette aventure liée aux qualifications de Qatar 2022. Le football africain n’a pas besoin des officiels qui faussent les résultats des matchs et la beauté du football. Le Gabon est l’une des victimes de ce cafouillage qui n’honore pas le foot continental lors des première et deuxième journées des éliminatoires de la coupe du monde. Si tel est encore le cas en Angola, ce n’est pas la peine », déplore le sélectionneur des Panthères du Gabon en conférence de presse, jeudi.

« C’est grotesque et honteux pour le foot. La CAF doit revoir sa copie »

Lors des deux premières journées des éliminatoires, le Gabon s’est vu refuser des buts par les officiels des rencontres. Un fait qui n’est pas du goût du technicien français qui se plaint du comportement des hommes en noir, tout en invitant la Confédération africaine de football (CAF) à plus de responsabilité. « Les arbitres de touches ont passé quasiment l’après-midi avec des drapeaux quasiment levés chaque fois que mes joueurs amorcent une offensive. Ce n’est pas possible. J’ai visionné les deux rencontres, je ne vois aucune anomalie sur nos buts refusés. C’est grotesque et honteux pour le foot. La CAF doit revoir sa copie sur le choix et le niveau des officiels qui ont en charge des matchs de haut niveau. La première journée des éliminatoires prévoyait notre déplacement au Caire, que s’est-il passé pour que nous nous retrouvions à Benghazi pour jouer la Libye ? Posez-vous les bonnes questions et vous finirez par comprendre. Et pourquoi la modification du calendrier des matchs ? », s’interroge Patrice Neveu.

LIRE AUSSI:   Les Algériens aujourd'hui devant le siège de la Fifa à Zurich : la pression des supporters des fennecs sur Gianni Infantino maintenue

Le Gabon défie l’Angola les 8 et 11 octobre prochains dans une double confrontation comptant pour les troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022.

Nos recommandations: