Elim CdM 2022 – Alfa Semedo : « Les joueurs n’ont pas été obligés de jouer le match » face au Maroc

La Guinée-Bissau a bien disputé son match de la 3è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 face au Maroc. Au lendemain de ce match à polémiques, Alfa Semedo a tenu à faire des clarifications. Des soupçons d’intoxication alimentaire ont surgi chez les Bissau-guinéens à la veille du match entre les Djurtus et […]

Avatar de Loïc Bakpé Par 08/10/2021 - 12:51
Alfa Semedo

La Guinée-Bissau a bien disputé son match de la 3è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 face au Maroc. Au lendemain de ce match à polémiques, Alfa Semedo a tenu à faire des clarifications.

Des soupçons d’intoxication alimentaire ont surgi chez les Bissau-guinéens à la veille du match entre les Djurtus et les Lions de l’Atlas du Maroc. Si la Fédération Bissau-guinéenne de Football a souhaité un report de la rencontre, il n’en est pas question du côté de la FIFA. Le match a donc eu lieu avec des joueurs qui auraient été contraints d’y prendre part.

Mais pour Alfa Semedo, il n’en est rien. Dans une interview accordée à Total TV Football, l’international Bissau-guinéen a fait savoir que « les joueurs n’ont pas été obligés de jouer le match de la troisième journée des éliminatoires face au Maroc ce mercredi 6 Octobre au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat après l’intoxication alimentaire subit quelques heures avant le match ».

C’est donc avec fierté que les hommes de Baciro Candé ont accepté disputer la rencontre malgré ces conditions particulières. « L’entité dirigeante du football mondial (FIFA) a ordonné que le match soit joué, que les joueurs soient ou non en état de le faire. Nous avons affronté l’adversaire avec fierté malgré tout ce qui s’est passé. Les joueurs sont fiers d’avoir représenté le pays », a-t-il poursuivi.

A l’arrivée, la Guinée-Bissau a lourdement chuté 5-0 face au Maroc.

LIRE AUSSI:   Barrages Mondial 2022 - Algérie vs Cameroun: Le distinguo entre l'amende de la FIFa et le recours de la FAF sur l’arbitrage 
Nos recommandations: