Elim. Can 2022 (Tanzanie 1-1 Tunisie) : Les Aigles de Carthage s’ajoutent aux équipes qualifiées

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 a mis en opposition les Étoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie et les Aigles de Carthage de la Tunisie. Le match a eu lieu ce mardi 17 novembre 2020 à Dar es Salam et n’a pas connu de vainqueur. Les deux formations se […]

Avatar de nassim67kouba Par 17/11/2020 - 23:22
Elim. Can 2022 (Tanzanie 1-1 Tunisie) : Les Aigles de Carthage s’ajoutent aux équipes qualifiées

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 a mis en opposition les Étoiles du Kilimandjaro de la Tanzanie et les Aigles de Carthage de la Tunisie. Le match a eu lieu ce mardi 17 novembre 2020 à Dar es Salam et n’a pas connu de vainqueur. Les deux formations se sont séparées sur un score de parité, un but partout.

Il leur fallait juste un point pour se qualifier et les Aigles de Carthage n’ont pas manqué à leur devoir. Pour une telle nation qui se veut la meilleure place possible au niveau de l’échiquier continental, c’était la moindre des choses à réaliser. Après leur courte victoire (1-0) quelques jours plus tôt face à la même équipe tanzanienne, les joueurs tunisiens ont été contraints au partage de points cette fois-ci. Chacune des deux formations a inscrit un but, marqué respectivement par le tunisien Saîf-Eddine Khaoui (11e) et le tanzanien Feisul Salum (47e). Ceci n’a pas empêché Mondher Kebaier et ses hommes de valider leur qualification pour la prochaine édition de la Can.

En ce qui concerne la Tanzanie, désormais troisième du groupe J avec quatre points, elle va devoir batailler pour une deuxième place contre la Guinée équatoriale (6 points) et la Libye (3 points).

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: