Elim CAN 2022 : Les pharaons étrillent les Éperviers à domicile

Elim CAN 2022 : Les pharaons étrillent les Éperviers à domicile

Publié le : / Par

Après s’être défaits au Caire le weekend dernier (1-0) lors de la phase aller des éliminatoires de la CAN 2022, les Éperviers du Togo se sont à nouveau inclinés à domicile au match retour ce mardi 17 novembre face aux égyptiens sur un score de 3 buts à 1 et compromettent ainsi toutes leurs chances de qualification à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2022.

Sans round d’observation, les locaux prennent en compte le match et déroulent. Fo-Doh Laba, Gilles Sunu, Floyd Ayite et autre Mathieu Dossevi combinent dans le camp égyptien sans grand danger. Sur une action rondement menée à la 10é minute, Fo-Doh Laba déborde sur le côté gauche et retrouve Mlapa Peniel très mal placé. 5 minutes plus tard, le capitaine togolais Djene Dakonam monté aux avants poste oblige le goal égyptien à se détendre pour enrayer le danger. Déterminés, les Pharaons répondent par des contre-attaques. Sur un dégagement manqué, l’Egypte sanctionne le Togo en ouvrant le score à la 18é minute par l’entremise de M. Moursy.

Galvanisés par cette ouverture du score, les égyptiens montent en puissance et inquiètent énormément la défense togolaise obligée de se replier. Suite à une hésitation de Djene Dakonam dans la surface de vérité, M. Sherif double la mise à la 32é minute. Impuissants, Claude Leroy et sa bande iront à la pause sur cet avantage de 2 buts à 0 en faveur des visiteurs.

À la reprise, les Éperviers ne se retrouvent pas. Des passes approximatives, des gestes techniques ratées et des hésitations vont meublés le contenu des locaux visiblement dépassés. Les pharaons en maître, vont contrôler la partie de bout en bout. À la 52é minute, Trezeguet corse l’addition et scelle définitivement la victoire de son équipe. Déboussolé, Claude Leroy jette ses derniers cartouches dans l’arène.

Denke Kévin, Francko Atchou, Tchakei Marouf, Elom Nyavedzi et Doke Josué font leur entrée. Le Togo pousse et obtient une réduction du score par l’entremise de Elom Nyavedzi à la 93é. Malgré les multiples tentatives, plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final sur cette victoire de 3 buts à 1 de l’Égypte.

Une énième défaite qui compromet toutes les chaînes du Togo à une quelconque qualification à la CAN à deux journées de la fin des éliminatoires.