Elim. Can 2022 : Les Lions de la Téranga et les Fennecs assurés d’être au Cameroun

Elim. Can 2022 : Les Lions de la Téranga et les Fennecs assurés d’être au Cameroun

Publié le : / Par

 

La trêve internationale du mois de novembre a permis d’assister à plusieurs matchs des troisième et quatrième journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2022. Ceci a servi de tremplin à certaines sélections nationales de valider leur ticket qualificatif pour la phase finale de la compétition. Parmi celles-ci figurent les équipes du Sénégal et de l’Algérie qui sont les finalistes de la dernière édition de la Can. En revanche, d’autres sélections nationales sont également assurées de ne pas se faire compter parmi les participants de la compétition au Cameroun. 

 

On connaît déjà trois des 24 équipes attendues à la Coupe d’Afrique des Nations 2022. Sans surprise, on retrouve les deux grands favoris de l’édition précédente : l’Algérie et le Sénégal. Ces deux, ajoutés au Cameroun (pays hôte) ont déjà confirmé leur participation et n’attendent que les retardataires. 

Les Lions de la Téranga s’illustrent en favoris

Même s’il est aisé de remarquer que les groupes qui constituent les éliminatoires sont abordables pour certains, ce n’est tellement pas le cas sur le terrain. En effet, les différents résultats démontrent qu’aucune équipe n’a voulu paraître ridicule, surtout pour les matchs à domicile. On retient la belle victoire (2-1) de la Gambie sur le Gabon ou encore celles du Sud Soudan sur l’Ouganda. Mais malgré ces difficultés que peuvent rencontrer les grandes équipes sur terrain neutre, certaines réalisent le coup parfait et tentent de décrocher leur qualification. Finalistes malheureux en 2019, les Lions de la Teranga veulent réparer le tort et l’ont annoncé de la plus forte des manières. Ils ont été les premiers à officialiser leur participation à la phase finale de la Can 2022. Sadio Mané et ses coéquipiers sont invaincus depuis le début de cette campagne qualificative. Ils comptabilisent 12 points en quatre sorties, soit quatre victoires sur quatre possibles. Moins prolifiques devant les buts, les sénégalais sont solides derrière et s’annoncent prêts pour disputer le trophée de la prochaine édition.

Les Fennecs ne connaissent aucune limite 

À l’image des sénégalais et bien mieux, les joueurs algériens n’ont pas lésiné sur les moyens dans cette campagne qualificative. Après avoir raflé la totalité des points disponibles sur la manche aller de la phase de groupe, la sélection algérienne a soutiré le seul point nécessaire pour valider sa qualification face au Zimbabwe. Ce qui rend plus incroyable cette formation dirigée par Djamel Belmadi est son orgueil à ne pas du tout abdiquer. Quel que soit le match ou l’enjeu du match, les Fennecs veulent livrer la meilleure prestation possible, pour obtenir le meilleur résultat qui y va avec. C’est ce qu’ils ont fait en prenant tous les points de façon bien spectaculaire ; les Fennecs disposent de l’attaque la plus prolifique avec 11 buts marqués. Les champions d’Afrique se révèlent comme de sérieux prétendants à leur propre succession. Les autres challengers sont donc prévenus. Il y a lieu de souligner que l’équipe nationale algérienne n’a plus connu de défaite depuis plus de deux ans, soit le 16 octobre 2018 face aux Écureuils du Bénin (1-0). Depuis lors, elle a établi une performance remarquable de 22 matchs sans échec, toutes compétitions confondues. Djamel Belmadi et ses poulains ne savent pas s’arrêter. 

La liste pourrait être longue

En effet, une dizaine de matchs vont être joués ce mardi 17 novembre 2020. Après ces différentes rencontres, d’autres formations telles que celles du Maroc, de la Tunisie, du Nigéria, du Bénin, du Mali et du Ghana peuvent obtenir leur ticket qualificatif en cas de victoire. 

Des sensations sont partagées par certaines sélections au cours de ces éliminatoires. On peut énumérer la performance des comoriens qui luttent à la tête du groupe G ou celles des gambiens qui ne lâchent pas prise en occupant la première place du groupe D jusqu’au prochain matchs. 

Le Sao Tomé et Principé officiellement éliminé 

Si certaines accrochent leurs espoirs à des retournements de situation et à leurs futures prestations, ce n’est plus le cas de l’équipe du Sao Tomé et Principé depuis le 16 novembre 2020. En perdant face à l’Afrique du Sud lors de la quatrième journée des éliminatoires, cette formation porte son total de défaites à quatre, en autant de sorties. Avec zéro point après quatre matchs, inutile d’espérer quelque miracle pour le Sao Tomé et Principé. Pour rappel, ladite sélection est aussi éliminée de la course pour le Mondial 202