Elim CAN 2022 (GL, J3) : La Sierra Leone tient en échec le Nigeria

Elim CAN 2022 (GL, J3) : La Sierra Leone tient en échec le Nigeria

Publié le : / Par

Les Super Eagles peuvent s’en mordre les doigts. Pour leur 3ème match de qualification à la CAN 2022 contre la Sierra Leone, les hommes de Gernot Rohr ont été surpris par les Leone Stars avec qui ils se sont séparés sur un score surprenant de 4 buts partout, au Stade Samuel Ogbemudia, dans l’État d’Edo.

Incroyable remontée des Leone Stars devant les Super Eagles du Nigéria, lors de ce match comptant pour la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2022. Tout était pourtant bien parti pour les hommes de Gernot Rohr qui avaient ouvert le score dès la 4e minute par l’entremise d’Alexander Chuka Iwobi. Le milieu d’Everton a été suivi, peu avant la demi-heure, par la star vedette du Napoli, Victor James Osimhen (21e), avant le doublé de l’ancien Gunner à la 27e minute portant le score à 3-0, pour le grand bonheur du technicien allemand. Le 4e but, synonyme de la domination des Super Eagles, interviendra 2 minutes plus tard, sur une réalisation de Samuel Chimerenka Chukwueze. A 4-0, c’était impossible d’imaginer le pire pour le Nigéria mais le football ayant ses secrets, un revirement de situation incroyable a été noté. Sursaut d’orgueil des Leone Stars qui ont grand besoin de points pour se relancer dans ce dernier groupe des éliminatoires. La révolte a été enclenchée par le milieu de terrain sierra léonais, Kuwame Quee avant la pause (41e). De retour des vestiaires, les visiteurs vont crânement déranger les locaux qui vont finalement encaisser un second but par le biais d’Alhadji Kamara (72e) puis un troisième sur une réalisation de Mustapha Bundu (80e). Alors que l’on pensait terminer la rencontre sur ce score de 4-3, la Sierra Leone en a décidé autrement. Une incroyable égalisation, œuvre de l’attaquant Alhaji Kamara interviendra à la 86e minute du jeu.

Les Super Eagles qui ont fait un excellent début de compétition, en battant le Bénin et le Lesotho, viennent de recevoir une bonne leçon de la part des hommes de John Keista, avant le match retour de la 4ème journée.