Nchout Njoya Ajara

Elim CAN 2022 (F):  l’hommage de Nchout Njoya Ajara au sultan roi des Bamouns

Publié le : / Par

 

L’attaquante de l‘Inter Milan a dédié son but au sultan roi des Bamouns décédé le 27 septembre dernier en France.

Dans une rencontre serrée face aux Fauves Dames de la République Centrafricaine, la sélection nationale camerounaise s’en est remise, comme d’habitude, à son attaquante Nchout Njoya Ajara, pour faire la différence. La Lionne Indomptable, dans les arrêts de jeu de la fin de la rencontre, a  réceptionné un ballon bien servi par Geneviève Ngo Mbeleck, avant d’ajuster Mellot Beverly, la gardienne de but Centrafricaine. Le but de la libération mais surtout de la délivrance, car on voyait mal l’équipe Camerounaise s’imposer dans ce match aller du premier tour des qualifications pour la prochaine CAN féminine Maroc 2022. Les pouliches du sélectionneur Gabriel Zabo n’ont pas été impressionnantes.

Pour célébrer son but, Nchout Njoya Ajara a exhibé son tee-shirt où trônait la photo d’Ibrahim Mbombo Njoya, le sultan roi des Bamouns, une communauté établie à l’Ouest du pays. En dessous de la photo d’Ibrahim Mbombo Njoya était inscrit un message  »The King Forever 1937-2021 ».  C’était une façon pour L’attaquante de l’Inter Milan, originaire du peuple Bamoun, de rendre hommage à son roi décédé le 27 septembre dernier dans un hôpital parisien. La Lionne Indomptable entretenait de très bons rapports avec son sultan. Ce dernier lui avait d’ailleurs offert un sacré privilège en serrant sa main le 10 décembre 2016, afin de la féliciter pour ses performances à la CAN 2016 où le Cameroun, à domicile, avait atteint la finale. Un fait rare dans la tradition Bamoun qui n’avait d’ailleurs pas manqué de faire les gros titres des journaux.

Avec son but inscrit ce mercredi au stade de Japoma, Nchout Njoya Ajara ne pouvait  omettre de saluer la mémoire d’un chef traditionnel qui l’a toujours soutenu et valorisé en public.