Sierra Leone - Bénin

Elim CAN 2021/ Sierra Leone – Bénin: Le show continue

Publié le : / Par

Le triste et macabre spectacle du 30 mars dernier en Sierra Leone, s’est poursuivi ce lundi 14 juin 2021 en terre guinéenne. Cette fois-ci, il a été animé par les membres de la CAF chargés de mener à bon port le match et les membres de la délégation Sierra-léonaise. Dépassé, le Bénin est resté spectateur.

La 24è nation qualifiée pour la prochaine CAN ne sera pas connue ce lundi 14 juin. Le match de la 6è journée des éliminatoires à rejouer entre la Sierra Leone et le Bénin n’a plus eu lieu. La faute est une nouvelle fois due aux tests de Covid-19 contestés cette fois-ci par la partie sierra-léonaise. En lieu et place d’un match de football, c’est à un imbroglio, un flou, un casse-tête chinois qu’ont eu droit les nombreux spectateurs qui attendaient le 24è élu. Au cœur de cette « salade à l’huile rouge », une contestation : Les sierra-léonais ont refusé de jouer car n’étant pas d’accord avec les résultats de Covid-19 à eux remis par l’autorité sanitaire de la CAF. Nous étions à quelques heures du début de la rencontre.  Il s’en suivra alors un feuilleton à plusieurs rebondissements entre la CAF et la Sierra Leone. Le Bénin, en bon élève est resté observateur durant toute la partie, car n’étant pas concerné directement. Tous les béninois sont négatifs après les résultats des tests de Covid-19.

En effet, les résultats des tests effectués par le représentant sanitaire ont déclarés 6 joueurs et deux membres de la délégation de la Sierra Leone positifs à la Covid-19, un résultat qu’ils contestent. La suite sera faite de contestation entre les deux parties. Prévu pour débuter à 16h GMT, le match n’aura finalement plus lieu. Aux dernières nouvelles, la CAF aurait décidé de reprendre les tests aux sierra-léonais.

Pour rappel, le match avait été reporté une première fois car les sierra-léonais avaient falsifié les tests de Covid-19 de 5 joueurs béninois, ce qui n’a pas été du goût des béninois. Les mêmes tests Covid-19 reviennent au galop.