Élim CAN 2021 : Sénégal – Eswatini, l’heure pour les Lions de tester d’autres tactiques ?

Élim CAN 2021 : Sénégal – Eswatini, l’heure pour les Lions de tester d’autres tactiques ?

Publié le : / Par

Assurés de terminer à la première place du groupe I, les Lions de la Teranga du Sénégal vont recevoir Eswatini pour le 6e et dernier match des éliminatoires de la CAN 2021. C’est le moment favorable de tenter d’autres tactiques et d’autres joueurs, en préparation aux prochaines échéances.

Avec 13 points au compteur et 5 points d’avance sur son poursuivant direct qui est le Congo, le Sénégal va accueillir au stade Lat Dior le dernier du groupe I, Eswatini. Pour Aliou Cissé, le Sénégal doit pouvoir boucler la campagne avec zéro défaite. Après le nul contre le Congo, les Lions de la Teranga doivent se réveiller. « C’est un match intéressant pour nous à la mesure où nous n’avons pas réussi à battre le Congo. L’objectif qu’on s’était donné dans ces qualifications était de remporter les six matchs. Maintenant, il est très important de renouer avec la victoire. Et contre l’Eswatini, nous voulons jouer pour gagner et finir avec un bon résultat. Il nous tient vraiment à cœur de jouer ce match et gagner avec la manière », a mentionné Aliou Cissé en conférence de presse d’avant-match.
Pour le sélectionneur sénégalais, le moment est propice pour tenter de nouvelles tactiques et de lancer d’autres joueurs qui n’ont pas encore eu la chance de jouer. « Il y aura des changements, même si on ne pourra peut-être pas faire jouer tout le monde, mais je crois que les deux matchs servent à appeler d’autres joueurs et leur donner la possibilité de pouvoir les voir… Lorsqu’on a des matchs comme ça où nous sommes déjà qualifiés, il est plus important de donner la possibilité à d’autres garçons. Dans chaque système qu’on met en place, il faut évidemment du temps pour qu’un système soit huilé. On a réfléchi sur le système 3-5-2 depuis le mois de novembre et surtout, on a eu à discuter avec les joueurs cadres. Ces deux matchs devaient nous permettre de pouvoir jouer dans ce système de jeu. D’ailleurs, nous avons envie de le répéter contre l’Eswatini », a expliqué Aliou Cissé.
Du côté de l’Eswatini, ils ont envie de finir sur une bonne note. Dominic Kunene, le sélectionneur national de l’Eswatini, l’a martelé dans l’après-midi du lundi en conférence de presse. « Ce ne sera pas facile pour être honnête parce que nous allons affronter la meilleure équipe d’Afrique, le Sénégal. Nous allons essayer de défendre nos couleurs. Jouer à fond pour honorer notre patrie. Même étant éliminés, nous nous donnons à 100 % . Il y a la fierté qui nous pousse à donner tout. Le pays attend que nous fassions quelque chose », a déclaré le technicien Dominic Kunene.
Sachant bien qu’il faut faire attention aux petites Nations de football, le Sénégal doit donc se méfier pour ne pas être surpris par l’Eswatini.