Elim CAN 2021: Les équipes dos au mur et les enjeux de la 6è journée

Elim CAN 2021: Les équipes dos au mur et les enjeux de la 6è journée

Publié le : / Par

La 6è et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2021 s’ouvre ce dimanche. C’est la dernière chance pour les pays encore susceptibles de se qualifier au terme de cette 6è journée. Sept places sont encore à prendre dès ce dimanche.

Tous les calculs sont permis à l’occasion de cette dernière journée des éliminatoires de la CAN 2021. Un seul match nul suffirait à 7 équipes pour se faire compter parmi les prochains participants de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. Un match nul semble simple mais s’annonce compliqué pour plusieurs sélections.

Dans le groupe B, l’Ouganda joue sa qualification en déplacement face au Malawi. Avec 8 points au compteur, les Cranes de l’Ouganda n’ont besoin que d’un match nul pour valider leur place au Cameroun. Mais la mission sera compliquée face à une équipe du Malawi difficile à manœuvrer et qui a surtout besoin d’une victoire impérative. Même si les Ougandais n’ont pas la pression, il leur faudra être tout de même vigilants ce lundi à Blantyre.

A Freetown le mardi, le Bénin a aussi une finale à livrer face à la Sierra Leone. Après avoir manqué la qualification ce samedi à domicile face au Nigéria avec une défaite 1-0, les Écureuils doivent aller chercher leur qualification face à un adversaire compliqué. Dans un groupe L où il compte 7 points, le Bénin n’a besoin que d’un match nul. Un scénario qui s’offrait aux Béninois ce samedi mais qu’ils ont gâché. En face, les Leone Stars ont besoin d’une victoire pour arracher le deuxième ticket qualificatif du groupe L.

Avant le défi des Ecureuils, l’Afrique du Sud pourrait être parmi les qualifiés dès ce dimanche. Les Bafana Bafana jouent contre leurs homologues du Soudan ce dimanche. Après le nul 1-1 obtenu au Ghana, Percy Tau et ses coéquipiers sont à la quête d’un petit point. Une situation qui leur est favorable contrairement aux Soudanais qui se doivent de gagner.

Du côté de Nouakchott, c’est la même bataille entre la Mauritanie et le Burundi. Deux équipes qui ne se tiennent qu’à un petit point au classement. Les Mourabitounes, 2è avec 6 points, cherchent un point pour obtenir la deuxième qualification de leur histoire. Tout le contraire du Burundi qui a besoin d’une victoire.

Dans le groupe F, trois équipes sont en lutte pour un seul ticket. Le Rwanda, 3è avec 5 points, se déplace pour défier le Cameroun. Pays hôte et déjà qualifié, le Cameroun veut laver l’affront subi face au Cap Vert. Ce qui rend la tâche difficile aux Amavubi du Rwanda qui sont à la quête d’une victoire. Dans le même temps, le Cap Vert peut assurer sa qualification face au Mozambique avec un nul. Alors que les Mozambicains ont besoin de l’emporter.

Les deux derniers tickets se jouent dans les groupes I et K. La Guinée-Bissau qui s’est relancée avec une victoire 3-1 à Eswatini, a besoin de trois points pour coiffer au poteau le Congo pour qui un point suffirait dans le groupe I.

Dans le groupe K, l’Ethiopie joue sa qualification à Abidjan face à une équipe de Côte d’Ivoire déjà qualifiée. Les Antilopes Walyas, victorieux à l’aller 2-1, veulent créer l’exploit de battre les Eléphants chez eux pour se qualifier. Même si un point pourrait faire l’affaire. Mais il faudra espérer une défaite ou un nul du Madagascar face au Niger à Antananarivo.