Elim CAN 2021 : L’Égypte et les Comores, à un match de leur qualification, le Togo out, le Kenya toujours en c ourse

  L’Egypte et les Comores respectivement premier et deuxième du groupe G avec chacun 8 points, sont à 90 minutes de leur qualification. Le Kenya classé 3e avec 3 points est toujours en course pour une quelconque qualification. Le Togo, bon dernier avec 1 seul point est déjà éliminé. Dans le groupe G, rien n’est […]

Avatar de Justin Agbevo Par 24/03/2021 - 10:18
Elim CAN 2021 : L’Égypte et les Comores, à un match de leur qualification, le Togo out, le Kenya toujours en c ourse

 

L’Egypte et les Comores respectivement premier et deuxième du groupe G avec chacun 8 points, sont à 90 minutes de leur qualification. Le Kenya classé 3e avec 3 points est toujours en course pour une quelconque qualification.
Le Togo, bon dernier avec 1 seul point est déjà éliminé.

Dans le groupe G, rien n’est encore totalement fait après 4 journées disputées. Le premier du groupe l’Égypte (8 points) qui se déplace ce jeudi chez le 3e (Kenya), a une obligation de résultat pour se qualifier. Une victoire du Kenya face à l’Égypte changerait l’ordre établi dans le groupe G.

Quant aux Cœlacanthe des Comores deuxième au classement, ils sont également obligés de gagner le Togo ce jeudi lors de la 5e journée, pour valider leur ticket pour la qualification.

Le Kenya troisième peut encore espérer une qualification sauf que cela doit passer par deux victoires lors de leurs deux dernières sorties face à l’Égypte et au Togo.

Le mauvais élève de la classe, le Togo est déjà éliminé quelque soit ses résultats lors des deux dernières journées.

La situation dans le groupe G:

1- Égypte 8 points

2- Comores. 8 points

3- Kenya. 3 points

4- Togo. 1 point

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: