Elim. CAN 2021 : Le CN-FIF au chevet des Eléphants avant le départ pour Niamey

Elim. CAN 2021 : Le CN-FIF au chevet des Eléphants avant le départ pour Niamey

Publié le : / Par

Les Eléphants de Côte d’Ivoire embarquent ce mercredi pour Niamey où ils vont affronter le Mena du Niger vendredi prochain. A la veille de leur départ, les hommes de Patrice Beaumelle ont reçu la visite des membres du Comité de Normalisation. Ils sont allés doper le moral du groupe avant leur voyage.

La 5è journée des éliminatoires de la CAN 2021 marque un tournant décisif pour la Côte d’Ivoire. Après avoir manqué la qualification lors de la 4è journée face à l’Ethiopie, les Eléphants doivent s’imposer en terre nigérienne. Ceci tout en espérant aussi une victoire des Bareas de Madagascar en Ethiopie pour se qualifier. Face à l’enjeu, les différentes forces se mobilisent pour porter les pachydermes à la victoire.
Dans leur Quartier Général à Radisson Blu, Serge Aurier et ses coéquipiers ont reçu la visite des membres du Comité de Normalisation. La présidente Mariam Dao Gabala et son équipe sont allés apporter un soutien moral aux joueurs. C’est d’ailleurs le premier contact entre le CN-FIF et le groupe de Patrice Beaumelle. « Nous sommes venus vous rassurer. Nous sommes venus vous apporter notre bénédiction et notre soutien avant votre déplacement à Niamey où nous pensons que vous nous ramenez la victoire…Vous devez regarder ces deux matches comme un défi », a indiqué la présidente du CN-FIF.
Pour la circonstance, la délégation était accompagnée du groupe Magic System. Très actifs aux côtés des Eléphants lors des grands rendez-vous, Asalfo et son groupe ont rappelé aux ambassadeurs du football ivoirien leur mission. « Vous avez été choisis parmi de nombreux ivoiriens pour représenter le pays. Battez-vous avec l’idée que toute la Côte d’Ivoire compte sur vous et attend beaucoup », a rappelé Asalfo.
Le message est reçu par la bande à Patrice Beaumelle. A travers leur porte-parole, Serey Dié, les Eléphants se sont engagés à honorer la Côte d’Ivoire à Niamey.