Jordan Adéoti Benin's midfielder Jordan Adeoti reacts after their defeat during the 2019 Africa Cup of Nations (CAN) quarter final football match between Senegal and Benin at the 30 June stadium in Cairo on July 9, 2019. (Photo by JAVIER SORIANO / AFP)

Elim CAN 2021 – Jordan Adéoti : « On ne se sent vraiment pas respecté »

Publié le : / Par

Prévue pour se tenir lundi soir, la rencontre entre la Sierra Leone et le Bénin a une fois encore été reportée. La faute à des cas positifs au Covid-19 identités chez les Sierra-léonais. Une situation qui a fait pousser un gros coup de gueule à Jordan Adéoti.

Après quatre heures passées à attendre dans le vestiaire, espérant jouer enfin un match entaché de polémiques, les Ecureuils du Bénin ont dû constater avec amertume le nouveau report prononcé par la CAF. Écœuré par cette nouvelle situation désobligeante, Jordan Adéoti a exprimé toute sa déception dans un message publié sur les réseaux sociaux.

« Aujourd’hui (hier), on était censé jouer un match capital pour la qualification.  Mais après avoir attendu 6h dans un bus à Freetown, on a dû patienter 4h dans le vestiaire pour voir notre match une nouvelle fois reporté à demain (aujourd’hui) si tout va bien, rien n’est sûr. Encore un bel exemple d’organisation… », a d’abord pesté le milieu de terrain béninois qui tacle indirectement l’instance du football africain.

« Il y a un match officiel dans la zone Afrique en juin, dans une rencontre qui a déjà été discutée en justice et il y avait qu’une seule chose à faire et à gérer, mais apparemment on n’apprend pas des erreurs passées », regrette Adeoti qui dénonce une situation qui les contraint, ses coéquipiers et lui, à ne pas pouvoir profiter de leurs vacances.
« Quand la plupart de nos coéquipiers sont en vacances, profitent logiquement de leur famille et amis (chose qu’on ne pourra pas faire ou peu) après une saison compliquée pour tout le monde et si particulière, on nous fait encore quelque chose comme ça », a lâché l’ancien joueur de l’Annecy qui ne perd rien de la motivation à aller chercher ce ticket important pour Cameroun 2021.

« Honnêtement on ne comprend pas et on ne se sent vraiment pas respecté. On va rester focus et chercher la qualif demain (aujourd’hui) car c’est le plus important, en subissant les événements impuissants comme d’habitude…», a-t-il conclu.