Eric Maxime Choupo-Moting

Élim CAN 2021: Conceiçao réagit aux nombreuses absences dans la tanière des Lions

Publié le : / Par

Le Cameroun affronte le Cap Vert (26 mars) et le Rwanda le (30 mars) prochain dans le cadre des 5èmes et 6èmes journées des éliminatoires de la CAN 2022. Ainsi, le sélectionneur national du Cameroun, Antonio Conceiçao a communiqué mardi dernier une liste définitive de 25 joueurs qui prendront part à ces rencontres.

Dans cette liste communiquée par Antonio Conceiçao, l’on note l’absence de plusieurs cadres notamment du capitaine Eric Maxime Choupo-Moting, Christian Bassogog, Clinton Njie, Pierre Kunde, Michael Ngadeu Ngadjui et Fai Collins, des absences que Antonio Conceiçao a tenté de justifier en conférence de presse.

« Choupo Moting a été présélectionné dans les 37. La liste des 37 présélectionnés a été donnée aux responsables de la Fédération de manière conforme et officielle. Ce sont ces derniers qui devaient rentrer en contact avec les clubs et les joueurs pour organiser leur venue ».

Billets d’avion, test Covid, toute la logistique. Les services de la Fecafoot attendent toujours la réponse de Choupo Moting. Par rapport à ce cas-là, il n’a pas répondu. « J’espère que lors du prochain rassemblement on ne va plus parler de ce cas-là. Parce que c’est la réalité, la transparence », a expliqué le technicien lusitanien.

Il est également revenu sur le cas Nicolas Nkoulou qui est l’un des grands absents de cette liste. Antonio Conceiçao a été évasif en indiquant que le cas Nkoulou a suffisamment déjà d’échos.
Il a également justifié le choix du jeune défenseur international U20 Megayapya au détriment des Lions locaux Salomon Charles Banga et Étame qui ont fait des prestations notables lors du dernier CHAN.

Il conclut toutefois en précisant que la porte de la sélection est grandement ouverte à tous les joueurs.
« La porte des Lions Indomptables est ouverte à tout le monde, indépendamment de l’âge. Ce qui me préoccupe ici c’est la qualité. Nous faisons un travail de proximité et de préparation. On a observé tous les matchs du Cameroun au Chan et à la Can U20. On n’a pas attendu la Can pour suivre les U20. Vous pouvez vous rendre compte qu’il y a un problème de continuité et de suivi au Cameroun.

On travaille pour cela avec les entraîneurs des catégories inférieures, comme le coach des U23 Rigobert Song. Ce qui m’intéresse, c’est de trouver le juste milieu, le bon équilibre pour l’équipe. C’est la qualité du joueur qui prime. Nous observons tous les joueurs aussi bien du championnat local que des clubs étrangers. (…) J’appelle les jeunes joueurs pour qu’ils viennent avec leur faim, leur envie de vaincre qui va un peu amener les plus anciens à ne pas baisser leur attention et perdre leurs places », a-t-il ajouté.

« Le programme va être publié bientôt, on attend toujours la confirmation des joueurs s’ils peuvent voyager ou pas. Le stage est censé commencer dimanche prochain à Douala. Certains joueurs jouent vendredi, samedi et dimanche, c’est compliqué. On essaye de trouver des astuces avec les dirigeants pour voir si on peut les avoir le plus rapidement possible », a conclu le technicien de 59 ans.

Il faut rappeler que suite à la note circulaire de la Ligue de Football Professionnel( LFP) en France qui interdit aux différents clubs de libérer les joueurs internationaux originaires des pays hors UE à cause des restrictions liées à la Covid-19, d’autres joueurs de la liste d’ Antonio Conceiçao vont rater ces deux rencontres.
On peut citer entre autres: Jean Charles Castelleto, Harold Moukoudi et Ivan Neyou. Ce dernier devrait en principe honorer sa première sélection. Une situation compliquée pour Antonio Conceiçao qui va devoir revoir ses plans.