Nicolas Dupuis

Elim CAN 2021- Barea : Nicolas Dupuis : « Il est temps de parler de football et de mettre fin aux attaques »

Publié le : / Par

A moins d’une semaine du déplacement des Barea de Madagascar chez les Antilopes Walya de l’Éthiopie (24 mars 2021), comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2021, tout semble aller dans le camp des poulains de Nicolas Dupuis sauf que ce dernier ne cesse de recevoir des critiques qui fusent de partout. Loin de désespérer, le sélectionneur répond aux critiques dans une interview accordée aux médias locaux après être revenu sur l’état d’esprit des joueurs, la forme des locaux et le programme en Éthiopie.

Les Barea de Madagascar sont pratiquement prêts à relever le 24 mars prochain le défi des Antilopes de l’Éthiopie lors de la 5ème et avant dernière journée des éliminatoires CAN 2021.

Quel est l’état d’esprit du groupe ?

« J’ai quasiment au téléphone les joueurs. Le moral du groupe est au top. Ils sont pressés de jouer, de se rassembler, de gagner et de se qualifier. Les Ethiopiens ont le même mental que nous ».

Pour les joueurs locaux, qu’en est-il de leur préparation ? Et le programme en Éthiopie ?

« Ils sont au nombre de sept et travaillent bien en club avec le championnat national, le Pro League. Ces joueurs jouent à des postes très différents. Aro Hasina alias Dax et Njiva qui sont au pays, s’entraînent à part. Romain Métanire sera le premier joueur à débarquer en Éthiopie le 20 mars. La majorité des joueurs arrive en terre éthiopienne le 21 mars dont l’ancien capitaine des Barea, Faneva Ima. Nous prévoyons une préparation les 22, 23 et 24 mars dans la matinée, nous travaillerons sur les coups de pied arrêtés ».

Un message à l’endroit de ceux qui ne sont pas d’accord avec vos méthodes ?

« Il est temps de parler de football et de mettre fin aux attaques. Mais ces attaques nous rendent encore plus forts et soudés. Avec l’incertitude du football, les deux équipes veulent les mêmes choses. Une chose est sûre, qu’on va se battre pour les 26 millions de Malgaches et pour la qualification à une deuxième CAN ».