ÉLIM CAN 2019/TOGO-ALGÉRIE: DÉFAITE INTERDITE!

Publié le : / Par

L’Algérie, auteur d’une victoire au match aller à Blida (1-0) aura a cœur de revenir avec les trois points de l’expédition togolaise pour se mettre définitivement à l’abri avant la dernière journée. Pour y arriver, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi peut compter sur les cadres de son équipe à l’instar de Sofiane Feghouli,  Islam Slimani ,Ryad Mahrez ou encore  le jeune prodige Adam Ounas.

Avec son jeu fluide basé sur la conservation de la balle, les algériens peuvent créer beaucoup de difficultés à l’équipe togolaise qui n’a pas une assise défensive à cause de quelques absences.L’Algérie ne se présente tout de même pas dans la peau d’un favori .Les verts de Belmadi n’ont pas gagné depuis près de trois années à l’extèrieur.Et jouent toujours avec le frein à l’exterieur.La défense reste perméable lorsqu’elle évolue hors de ses bases et ne doit très souvent son salut qu’au brio de son  Gardien Rais M’Bolhi impérial mais incertain pour la rencontre de demain.

Dans le camp du Togo, une défaite contre l’Algérie risquerait d’être  fatale aux hommes de Claude Leroy qui sont classés 3ème au classement avec seulement 5 points au compteur. Relancés par leur victoire en terre gambienne lors de la précédente journée (0-1), les Éperviers du Togo ont aussi besoin impérativement d’une victoire pour espérer une quelconque qualification pour la Can  2019. Pour y arriver, le sélectionneur national du Togo Claude Leroy a fait confiance aux cadres de l’équipe surtout avec le retour du capitaine Emmanuel Adebayor absent lors de la double confrontation contre la Gambie en octobre dernier. Entre autres on peut citer Floyd Ayité buteur en Gambie, le jeune milieu de terrain Franco Atchou qui fait également son grand retour auquel s’ajoute Mathieu Dossevi très pimpant et Denke Kevin le néo épervier qui a déjà pris ses marques avec les Éperviers en marquant le but égalisateur contre à la Gambie au match aller. On note également le retour du défenseur Ouro-Akoriko Sadate dans l’axe de la défense togolaise. Avec ces forces en présence, le Togo peut poser pas mal de problème à cette formation algérienne en doute et en grande difficulté àl’exterieur.

Pour cette grande confrontation, on note des absences de taille dans les deux formations qui pourraient énormément pesés dans la balance.l’Algérie devrait composer sans Yacine Brahimi, Mohamed Fares,  tous  blessés, auquel s’ajoute la suspension d’Aïssa Mandi. 

Dans le camp du Togo, le sélectionneur national a dû faire face à deux suspensions majeure dans l’axe de sa défense et surtout quelques forfaits de taille qui pourraient énormément être fatale pour le jeu offensif des Éperviers.

En effet, Claude Leroy devrait faire sans le défenseur de Getafe Djene Dakonam et le défenseur de Lille Ouro-Sama Hakim tous deux sous le coup d’une suspension. Comme cela ne suffisait, la bande à Claude Leroy a enregistré trois forfaits de taille. Il s’agit du néo épervier Gilles Sunu, Razak Boukari et autre Ilhas Bebou tous blessés. 

Rendez vous donc demain dimanche 28 novembre au stade municipal de Lomé sous le coup de 16 TU pour cette belle affiche qui met aux prises les Éperviers et les Fennecs tous deux gonflés à bloc. Que le meilleur gagne et surtout place au fair play!