ELIM CAN 2019 – SIERRA LEONE – GHANA ENTRE ANNULATION ET REPROGRAMMATION : LA COMMUNICATION AMBIGÜE DE LA CAF

ELIM CAN 2019 – SIERRA LEONE – GHANA ENTRE ANNULATION ET REPROGRAMMATION : LA COMMUNICATION AMBIGÜE DE LA CAF

Publié le : / Par

 Depuis lors, ils sont dans l’expectative, surtout que la CAF n’a nullement indiqué si l’annulation de ces rencontres avaient valeur de victoires sur tapis vert au profit des Black stars. L’on évoque par ailleurs une reprogrammation de ces rencontres dans les milieux sportifs sierra-léonais.

La Sierra-Léone n’a pas disputé ses rencontres des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2019, en raison de sa suspension en début octobre par la Fédération internationale de football association (Fifa). La Confédération africaine de football (Caf) a mis en application cette décision en annulant les matchs des Leone stars comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.

L’instance du football africain n’a pas indiqué à la suite de sa décision si ces rencontres allaient être reprogrammées, ou si elles étaient automatiquement considérées comme des forfaits de la Sierra-Léone. Dans la mis à jour du classement par groupe effectuée par la CAF, le Ghana n’a pas bénéficié de victoires sur tapis vert.

Ce qui présage sans doute d’une reprogrammation des ces deux rencontres. C’est d’ailleurs une thèse que soutient avec conviction le journaliste sierra-léonais Umaru Fofana, qui a posté jeudi sur son compte Twitter que «la Fifa a suggéré à la CAF de reprogrammer les matchs de la Sierra-Léone contre le Ghana, dans les éliminatoires de la CAN 2019».

Ce dernier rapporte la quintessence d’un échange qu’il aurait eu avec le Vice-président de la Sierra-Léone, Dr Juldeh Jalloh, en mission au siège de la Fifa à Zurich le 17 octobre 2018, pour tenter de sortir la fédération de l’impasse dans laquelle elle se trouve depuis sa suspension.

Umaru Fofana indique également qu’une délégation de la Fifa va séjourner en Sierra Léone en novembre prochain, à l’idée d’enquêter sur les allégations de corruption et de trucage de matchs ; puis une autre viendra pour superviser le congrès de la fédération qui conduira à l’élection d’un nouvel exécutif.