ELIM CAN 2019 : Malawi 0 vs Cameroun 0 : les Flammes peuvent nourrir des regrets

Publié le : / Par

 

Le ticket pour la CAN 2019 a peut-être filé entre doigts des Malawites ce mardi 16 octobre 2018 au Kamuzu stadium, lors de la rencontre qui les opposait aux Lions indomptables, et comptant pour la 4e journée des éliminatoires de cette CAN. Défaits il y a quatre jours à Yaoundé, les hommes de Ron Van Geneugdene devaient impérativement s’imposer à domicile pour espérer se relancer dans le groupe B. Le technicien belge des Flammes avait choisi de reconduire à près de 90% l’équipe qui a joué à Yaoundé, avec une seule différence : la titularisation de Chiukepo Msowoya à la place Denis Chembezi en attaque. Une option qui n’a pas véritablement ébranlé la sélection de Clarence Seedorf, remaniée dans sa presque totalité.

Les Flammes ont peut-être affiché de l’envie et la détermination, mais il leur a manqué de lucidité devant les buts de Fabrice Ondoa, le portier du Cameroun. D’ailleurs, au terme de la première mi-temps, ce sont les équipiers de John Lanjesi qui se sont procurés les meilleures occasions, à l’image de ce contre malawite qui s’achève par une frappe puissante de Gabadinho MhangoIls, écartée par le portier camerounais (28e). Une minute plus tard, le Cameroun s’offre sa première vraie occasion de cette première manche. Suite à un slalom géant de Joyskim Dawa sur l’aile droite, le défenseur des Lions trouve Jacques Zoua au point de pénalty. L’attaquant d’Astra (Roumanie) contrôle mal sa balle et Charles Swini le gardien des Flammes s’en accapare.

Le Malawi a réussi six frappes au but en première période et en a cadré deux, contre trois tirs non cadrés pour le Cameroun. En dépit de leur domination dans les phases offensives en en deuxième période, les attaquants camerounais sont très peu adroits devant les buts malawites. Les entrées en jeu de Zambo Anguissa (Petrus Boumal) et de Pierre Kunde (Joël Tagueu) pour densifier le milieu camerounais et alimenter davantage l’attaque camerounaise n’ont pas changé grand-chose au déroulement de la partie. Sinon un énième raté de Zoua à qui Pierre Kunde a adressé un caviar à cinq minutes de la fin, mais l’avant-centre des Lions a buté sur Charles Swini (85e). Peu avant, John Banda avait également tenté d’inquiéter Ondoa sur une contre-attaque des Flammes, en vain.

Au finish, aucune des 19 tentatives du Malawi n’est allée au fond. Pourtant, ce match était déterminant pour les Malawites, dans la course à la qualif’ pour la CAN 2019. Avec ce nul, ils comptabilisent 4 points, et devront s’imposer impérativement face aux Comores et face au Maroc lors de leurs deux derniers matchs. En espérant que le Cameroun vienne également à bout de ces équipes, pour caresser le rêve d’une deuxième place synonyme de qualification dans ce groupe B. L’autre affiche du groupe entre les Comores et le Maroc s’est soldée par un nul (2-2). Le Cameroun conserve la tête du groupe avec 8 points, suivi du Maroc (7 points), du Malawi (4 points) et des Comores (2 points).