Eléphants de Côte d’Ivoire : Patrice Beaumelle, un départ presque acté ?

Patrice Beaumelle a sans doute disputé sa toute dernière rencontre à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire ce mardi face à l’Angleterre. Le technicien français est en fin de contrat et ne devrait pas être renouvelé. Les indices semblent indiquer un départ presque acté. 

Avatar photo Par 30/03/2022 - 20:15
Eléphants de Côte d’Ivoire : Patrice Beaumelle, un départ presque acté ?

Déjà en sursis après l’élimination de la Côte d’Ivoire par le Cameroun de la course à la Coupe du Monde 2022, Patrice Beaumelle avait une dernière chance de se racheter. Il s’agit d’atteindre les demi-finales de la CAN 2021. Un objectif manqué par le Français, avec des Éléphants sortis très tôt de la compétition dès les huitièmes de finale.

Un adieu déjà prononcé ?

Maintenu malgré tout pour les journées FIFA du mois de mars, le Français n’a pas arrangé les choses. Mieux, la Côte d’Ivoire sort d’une trêve internationale avec deux défaites dont une gifle 3-0 reçue face à l’Angleterre. A la fin de cette nouvelle déconvenue, Patrice Beaumelle aurait déjà informé les joueurs que « c’était son dernier match à la tête de l’équipe nationale », selon les rumeurs.

En effet, le sélectionneur français de Côte d’Ivoire arrive en fin de contrat officiellement le 6 avril prochain. Aux dernières nouvelles, le Comité de Normalisation a même déjà envoyé un courrier à l’hôtel Ivoire pour mettre fin à son contrat d’hébergement. Ce qui sonne sans doute la fin de l’aventure de Patrice Beaumelle.

Beaumelle, l’homme qui n’a jamais fait l’unanimité

La nomination de Patrice Beaumelle à la tête des Eléphants n’a jamais fait l’unanimité au sein des acteurs du football ivoirien. Mieux, ses choix, sa philosophie et son système de jeu ont toujours fait l’objet de critiques à chaque contre-performance de la sélection ivoirienne. Interpellé à propos de son système de jeu en octobre 2021 sur le plateau de l’émission « La Grande Team » de la télévision Ivoirienne La3, sa réponse a été sans ambages.

« Personne ne me dira ce que je dois faire. Vous aimez le 4-3-3 et je le sais, mais pour gagner parfois il faut faire abstraction du 4-3-3 (…) Je ne jouerai pas au 4-3-3 pour faire plaisir aux fans mais plutôt si je pense qu’on peut gagner avec cette formation », avait lâché le Français à l’époque. Une pétition est même lancée pour réclamer le départ de Patrice Beaumelle.

Un jeu collectif qui fait défaut

Avec un effectif de qualité riche en talents, la Côte d’Ivoire devrait avoir une équipe plus compétitive et bien joueuse. Mais sur le terrain, ce sont des Eléphants trop individualistes, au détriment du collectif. Ceci, à la grande désillusion des supporters. Un fait qui n’a pas échappé à l’observation de l’ancien international ivoirien Arouna Kone.

« On joue trop individuellement et ça c’est le rôle de l’entraîneur de trouver les voies et moyens pour que l’équipe joue collectivement. Ça fait très mal jouer Haller qui aujourd’hui se retrouve à la pointe de l’attaque sans occasions. Il n’arrive même pas à toucher une balle dans les 16m », a fait remarquer Arouna Koné, l’ancien joueur du FC Séville sur le plateau de « La Grande Team ».

Kone a également remarqué que « l’entraîneur (Patrice Beaumelle) a du mal à mettre en place un système de jeu ». Tout semble donc être réuni pour un départ de Patrice Beaumelle, dans un contexte où la Côte d’Ivoire doit accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: