Élections à la FIF : Subventions, infrastructures, voici comment Didier Drogba entend révolutionner le football ivoirien

Didier Drogba a officiellement lancé sa campagne ce lundi 18 avril 2022 pour la course à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football. Occasion pour l’ancien capitaine des Eléphants de présenter le programme de son projet « Renaissance ». Le candidat entend révolutionner le football ivoirien, à travers plusieurs piliers, dès qu’il sera élu président de la FIF. 

Avatar photo Par 19/04/2022 - 11:29
Élections à la FIF : Subventions, infrastructures, voici comment Didier Drogba entend révolutionner le football ivoirien

Engagement, ambition et innovation, telles sont les valeurs autour desquelles s’articule le projet « Renaissance » de Didier Drogba. Il est temps que le changement réel soit opéré à travers un éveil de conscience selon le candidat. « Je suis conscient que le changement fait peur, il est toujours délicat et difficile de briser les habitudes mais lorsque l’on parvient à un éveil de conscience il est ensuite aisé de s’habituer à vivre mieux et à se conformer à ce qui est juste », a déclaré Drogba qui se présente comme le candidat qui veut « rendre justice à l’ensemble des acteurs du football ». Même à ceux qui ont été « instrumentalisés » contre lui, contre le projet de la Renaissance.

S’il est élu président de la FIF, Didier Drogba souhaite donner tous les moyens nécessaires aux présidents de clubs afin qu’ils insufflent de nouveau, un sentiment d’espoir, d’apaisement, de performance et d’excellence à l’ensemble des maillons de la chaîne.

Infrastructures et bien être des acteurs

Première priorité du programme de DD, les acteurs du football reçoivent une attention particulière. En effet, son programme prévoit de « revoir leurs statuts, œuvrer à la mise en place de programmes d’accompagnement, de formation et de modernisation des clubs ». Ce qui implique le développement, la modernisation et l’entretien des infrastructures. Ceci, afin de bénéficier rapidement d’un parc de stades et de centres de formation décentralisés permettant d’élever le niveau des championnats, d’attirer les sponsors, et de faire éclore de nouveaux talents.

Didier Drogba entend également « réformer en profondeur et de façon plus régulière » les textes afin qu’ils soient adaptés aux réalités actuelles et qu’ils épousent une vision prospère de l’avenir du football.

Augmentation conséquente des subventions des clubs

Après plusieurs années passées dans l’amateurisme, le football ivoirien doit maintenant réellement entamer sa vraie professionnalisation. Des actions fortes sont donc prévues à l’endroit des clubs, des acteurs au niveau social et sociétal. Les subventions des clubs vont donc connaître une augmentation drastique. Ainsi, elles passeront de 75 millions à 150 millions de francs CFA pour les clubs de Ligue 1.

Pour les clubs de Ligue 2, les subventions vont passer de 20 millions à 50 millions et de 15 à 30 millions pour les clubs de la Ligue 3. « Ceci leur permettra d’être réellement autonomes et de pouvoir fonctionner correctement avant même que de nouveaux avantages, liés aux sponsors et autres leviers, leur soient mis à disposition », a-t-il justifié, avec l’engagement de doter chaque club, toutes ligues confondues, de cars pour leurs équipes.

Gestion de carrière et développement du football féminin

Le projet du candidat Didier Drogba offre une place de choix au football féminin, qui sera désormais valorisé. « Je suis très engagé dans la parité des genres. Le monde évolue considérablement dans ce sens et la place des femmes est centrale dans le développement de tout projet. Aussi, je compte valoriser le championnat féminin et œuvrer à développer les performances des joueuses », a-t-il promis, avec un programme immobilier pour faciliter l’accès au logement à l’ensemble des acteurs.

« L’assurance maladie devra être effective immédiatement », a ajouté Drogba. Enfin, un programme d’investissement est en cours de rédaction afin de permettre aux acteurs, notamment les joueurs et joueuses, de préparer leur reconversion (investissement commun agro pastoral par exemple).

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Je suis Jules Sessiwèdé Tovodounon, journaliste reporter sportif béninois spécialiste des questions du football à Africa Foot United. Je suis aussi passionné du basketball, du tennis et du handball.
Nos recommandations: