Égypte : les Pharaons à la CAN

Leur seul surnom représente pour l’Afrique une époque opulente. Un passé révolu que l’Égypte a su adapter au sport roi en devenant la meilleure équipe de l’histoire du football africain, en particulier grâce à la CAN. L’Égypte à la CAN L’Égypte fait partie des pays fondateurs de la Confédération Africaine de Football. Présente à la […]

Avatar de Fabrice Fouda Par 23/12/2021 - 10:47
Égypte : les Pharaons à la CAN Hossam HASSAM - crédit photo : Agence GAMMA Alan Crossmel / Ico

Leur seul surnom représente pour l’Afrique une époque opulente. Un passé révolu que l’Égypte a su adapter au sport roi en devenant la meilleure équipe de l’histoire du football africain, en particulier grâce à la CAN.

L’Égypte à la CAN

L’Égypte fait partie des pays fondateurs de la Confédération Africaine de Football. Présente à la première CAN en 1957, elle sera à la dernière pour la 25e fois de son histoire. Elle était là en (1957), 1959, 1962, 1963, 1970, 1974, 1976, 1980, 1984, 1986, 1988, 1990, 1992, 1998, 2004, 2006, 2008, 2010, 2017 et 2019.

L’Égypte a joué 100 matches à la CAN. 61 victoires, 11 nuls et 28 défaites qui l’ont vu inscrire 164 buts et en encaisser 90.

Les statistiques de l’Égypte à la CAN

Si l’Égypte est un pays exceptionnel de football, c’est notamment pour sa régularité. Elle n’est sorti que 4 fois seulement au premier tour de la CAN : 1988, 1990, 1992 et 2004. Elle a joué un huitième de finale (2019), 4 quarts de finale (1994, 1996, 2000, 2002), 6 demi-finales (1963, 1970, 1974, 1976, 1980 et 1984) et 9 finales (1957, 1959, 1962, 1986, 1998, 2006, 2008, 2010, 2017) pour 2 défaites.

L’Égypte a été éliminée deux fois de la CAN avec 0 point : en 1990 en Algérie et en 1992 au Sénégal. Au pays de feu Jules Bocandé, elle va même quitter le tournoi sans marquer le moindre le but.

Les Pharaons sur le toit de l’Afrique

L’Égypte détient le record du nombre de victoires à la CAN : 7. Elle a gagné les deux premières en 1957 et 1959 et celles de 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010. Elle est d’ailleurs la seule sélection, championne d’Afrique trois fois de suite.

Les meilleurs buteurs de l’Égypte championne d’Afrique

  • Ad-Diba en 1957 (5 buts)
  • Mahmoud Al-Gohary (3 buts)
  • Taher Abouzaid en 1986 (3 buts)
  • Hossam Hassan en 1998 (7 buts)
  • Ahmed Hassan en 2006 (4 buts)
  • Hosni, Amr Zaki et Mohamed Aboutreika en 2008 (4 buts)
  • Geddo en 2010 (5 buts)

Les égyptiens ont inscrit 69 buts contre 14 concédés lors des CAN qu’ils ont gagnées :

  • CAN 1957 : 6 buts marqués et un encaissé (en 2 matches – 2 victoires)
  • CAN 1959 : 6 buts marqués et un encaissé (en 2 matches – 2 victoires)
  • CAN 1986 : 5 buts marqués et un encaissé (en 5 matches – 4 victoires, une défaite)
  • CAN 1998 : 10 buts marqués et un encaissé (6 matches – 5 victoires, une défaite)
  • CAN 2006 : 12 buts marqués et 3 encaissés (6 matches – 5 victoires, un nul)
  • CAN 2008 : 15 buts marqués et 5 encaissés (6 matches – 5 victoires, un nul)
  • CAN 2010 : 15 buts marqués et 2 encaissés (6 matches – 6 victoires)

La rivalité Égypte – Cameroun à la CAN

En terme de prestige, c’est la plus grande rivalité du football africain. À l’image de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo au Ballon d’or, l’Égypte et le Cameroun se suivent au sommet du palmarès de la CAN avec comme seul but d’occuper la première place.

Septuple et quintuple champions d’Afrique, l’Égypte et le Cameroun se sont rencontrés trois fois en finale de la CAN : 1986, 2008 et 2017. Les camerounais ont gagné une fois (2017) et les égyptiens deux (1986, 2008). Les Pharaons sont d’ailleurs les seuls avoir battu les Lions Indomptables lors de l’ultime match d’une Coupe d’Afrique des Nations.

Dans l’histoire de la CAN, il y a eu 10 confrontations entre l’Égypte et le Cameroun :

5 victoires pour l’Égypte : 1-0 (1984), 0-0/5-4 aux t-a-b (1986), 4-2, 1-0 (2008), 3-1 (2010)
4 victoires pour le Cameroun : 1-0 (1988), 2-1 (1996), 1-0 (2002), 2-1 (2017)
un match nul : 0-0 (2004)

Les sélectionneurs de l’Égypte à la CAN

Lors de sa première CAN, l’Égypte était entraînée par l’égyptien Mourad Fahmy. Il est le premier sélectionneur champion d’Afrique de l’histoire. Il devance le hongrois Pál Titkos, champion d’Afrique avec les égyptiens en 1959.

Après les victoires de 1957 et 1959, l’Égypte connaîtra 27 ans sans gagner, stoppés par le britannique Mike Smith, victorieux de la CAN 1986. Il est le dernier technicien européen à remporter un titre continental avec l’Égypte.

Smith parti en 1988, l’Égypte attendra encore 12 ans pour remporter la CAN. Cette victoire sera celle du vainqueur et meilleur buteur de la CAN 1959, Mahmoud El-Gohary, champion au Burkina Faso en 1998. Soient huit autres longues années avant que le stratège Hassan Shehata n’impose son génie à l’Afrique avec 3 couronnes continentales de suite (2006, 2008, 2010).

Unique tacticien à avoir réalisé cet exploit, Hassan Shehata est également le sélectionneur le plus titré de l’histoire de la CAN. Il domine ce classement à égalité avec le ghanéen Charles Kumi Gyamfi, victorieux en 1963, 1965 et 1982 avec le Ghana, et le français Hervé Renard, vainqueur en 2012 et 2015 à la tête de la Zambie et de la Côte d’Ivoire.

Les records de l’Égypte à la CAN

Première championne d’Afrique, l’Égypte est la première sélection à remporter un match à la CAN. Le 10 Février 1957 au Stade Municipal de Khartoum, lors du premier match de l’histoire de la Coupe d’Afrique, elle battait alors le Soudan 2-1 sur ses installations.

Le premier but de l’histoire de la CAN est un penalty. Il a été transformé par Raafat Ateya à la 21e minute de la victoire de l’Égypte sur le Soudan.

Le premier meilleur buteur de la CAN est Ad-Diba, un égyptien. Mohamed Diab Al Attar, son nom complet, avait inscrit cinq buts en 1957.

Ad-Diba est aussi le premier joueur à inscrire plus d’un but en un match de Coupe d’Afrique des Nations. C’était un quadruplé, l’unique à ce stade de la compétition jusqu’à nos jours, contre l’Éthiopie en finale. Victoire 4-0…

Le meilleur buteur égyptien de l’histoire de la CAN est Hassan El-Shazly. Avec 12 buts à son compteur, il est le quatrième meilleur buteur de l’histoire de la CAN derrière Rashidi Yekini du Nigeria (13 buts), Laurent Pokou de la Côte d’Ivoire (14 buts) et Samuel Eto’o du Cameroun (12 buts).

Les égyptiens qui ont été meilleurs buteurs de la CAN sont Ad-Diba en 1957 (5 buts), Mahmoud El-Gohary en 1959 (3 buts), Abdel Fattah Badawi en 1962 (3 buts), Hassan El-Shazly en 1963 (6 buts), Taher Abouzaid en 1984 (4 buts), Gamal Abdelhamid en 1988 (2 buts), Hossam Hassan en 1998 (7 buts) et Gedo en 2010 (5 buts).

Les meilleures attaques égyptiennes de l’histoire de la CAN sont celles de 2008 et 2010. Elles ont poussé chacune, 15 ballons au fond des filets.

Avatar de Fabrice Fouda
Camerounais, je suis un Rédacteur Web Freelance et Blogueur, spécialisé dans le football. Auteur de trois livres et de nombreux articles sur la toile, mon principal blog est Fofoot, présent sur la plateforme MONDOBLOG RFI (Radio France Internationale).
Nos recommandations: