Dragan Jovic

Égypte – Ismaily : L’entraîneur Dragan Jovic démissionne

Publié le : / Par

Dragan Jovic n’est plus l’entraîneur d’Ismaily. Le technicien bosnien a démissionné de la tête du club égyptien juste avant la trêve internationale. Il quitte ainsi les africains du Brésil après une courte expérience manquée.

Quelques semaines seulement après son arrivée à la tête d’Ismaily, l’aventure s’arrête déjà pour Dragan Jovic. Le technicien bosnien avait rejoint le club à la fin du mois de janvier avec pour mission de sortir les Africains du Brésil des profondeurs du classement de la première ligue égyptienne. Face à la réalité et à la rudesse de la tâche, il quitte ses fonctions, moins de deux mois après sa signature, sans avoir réussi à accomplir sa mission.

Après le nul enregistré par Ismaily face à Tala’ea El-Gaish lors de la 16è journée du championnat d’élite égyptien, Dragan Jovic a transmis sa démission à l’administration des Africains du Brésil. « Jovic a démissionné de son poste et le club a accepté sa décision. Maintenant, nous voyons quel manager serait le bon pour le poste. Nous sommes toujours dans le processus de négociation », a annoncé Alaa Wahid, porte-parole d’Ismaily dans des propos relayés par KingFut.

Sur le banc d’Ismaily, l’ancien entraîneur du CD 1º de Agosto d’Angola, a disputé huit rencontres de championnat pour un bilan de 4 nuls et 4 défaites. Il a également participé à un match de Coupe d’Egypte contre La Viena où il a enregistré son unique succès avec le club égyptien. Il quitte donc le pays du Nil avec une expérience ratée et sûrement quelques regrets. Ismaily avant dernier du championnat avec 11 points, dispose de la trêve pour trouver un nouvel entraîneur capable de redynamiser le club pour éviter une relégation en deuxième division à l’issue de la saison.