Égypte : Ils ont joué pour Al Ahly et Zamalek

Le derby du Caire entre Al Ahly et Zamalek est un des derbies les plus explosifs du continent. La rivalité est au top entre ces deux clubs, qui se disputent souvent le titre de champion d’Egypte. Africa Foot United vous présente aujourd’hui les nombreux joueurs ayant fait le « va et vient » entre les deux voisins […]

Avatar photo Par 04/11/2021 - 22:29
Mahmoud KAHRABA Mahmoud KAHRABA - crédit photo: Icon Sport

Le derby du Caire entre Al Ahly et Zamalek est un des derbies les plus explosifs du continent. La rivalité est au top entre ces deux clubs, qui se disputent souvent le titre de champion d’Egypte. Africa Foot United vous présente aujourd’hui les nombreux joueurs ayant fait le « va et vient » entre les deux voisins ennemis.

Gamal Abdel Hamid, le premier à avoir pris ce risque

Le premier joueur à avoir pris le risque de passer d’Al Ahly à Zamalek était Gamal Abdel Hamid, qui a commencé sa carrière avec les Rouges (1977-1984) avant de rejoindre les Chevaliers Blancs où il a passé dix ans de carrière. Il a remporté neuf fois le titre de champion d’Égypte dont 5 avec Al Ahly (1977, 1979, 1980, 1981, 1982) et 4 avec Zamalek (1984, 1988, 1992, 1993). Il a également soulevé la Ligue des champions à 4 reprises dont une avec les Rouges en 1982 et 3 avec les Blancs en 1986, 1987 et 1993. Vainqueur de la CAN 1986 avec l’Égypte, il a également terminé meilleur buteur de l’édition 1988 jouée deux ans plus tard au Maroc (2 réalisations). Ce milieu offensif a également gagné le titre du meilleur buteur du championnat égyptien en 1987-88 avec 11 réalisations.

Les frères jumeaux Hossam et Ibrahim Hassan

Un autre exemple célèbre est les jumeaux Hossam et Ibrahim Hassan qui ont signé à Zamalek après avoir joué à Al Ahly pendant 14 ans. Un transfert assez surprenant qui a fait couler beaucoup d’encre à l’époque.

Né le 10 août 1966, Ibrahim Hassan (1,78 m (5′ 10″)) a brillé avec les deux cadors remportant nombreux titres dont 14 championnats, 5 coupes d’Égypte et deux Ligues des champions africaines. Un palmarès riche en club, mais aussi en sélection avec laquelle il a gagné deux Coupe d’Afrique des nations (1986 et 1998) et a participé à la Coupe du Monde 1990 et la Coupe des confédérations en 1999.

Son frère jumeau, Hossam Hassan, actuellement entraîneur de l’Ittihad Alexandrie depuis octobre 2020, dispose également d’un très riche palmarès. L’homme âgé de 55 ans a remporté 14 championnats (11 avec Al Ahly et 3 avec Zamalek), 5 Coupes d’Egypte dont 4 avec Al Ahly, une Ligue des champions avec chaque club et trois CAN avec les Pharaons (1986, 1998 et 2006). Né le 10 août 1966, Hossam Hassan est entraîneur depuis 2008. Il a notamment entraîné Al Masry, Itisalat, Zamalek, Ismaily, Misr El Mikasa, Pyramds FC, Smouha, Al Ittihad Alexandrie ainsi que la sélection jordanienne.

Les joueurs ayant joué à Al Ahly puis à Zamalek

Sherif Ashraf, Hassan Mostafa, Mohamed Abdullah, Hani Saïd, Hussein Yasser ont également joué pour Al Ahly avant de rejoindre Zamalek tout comme l’ancienne star de l’équipe nationale d’Egypte Ahmed Hassan.

Né le 1er janvier 1987 à Alexandrie, Sherif Ashraf est un attaquant qui n’a pas beaucoup joué avec la sélection (seulement 3 matchs), mais qui a gagné la Ligue des champions avec Al Ahly en 2006. Il a également remporté le doublé championnat-coupe avec Al Ahly, la même année, et la Coupe d’Egypte avec Zamalek en 2008. Il a également eu une aventure avec le HJK Helsinki remportant le championnat finlandais en 2012.

Né le 20 octobre 1979, Hassan Mostafa a joué 39 matchs avec l’équipe nationale égyptienne marquant trois buts entre 2003 et 2009. Il était joueur d’Al Ahly sur la période avec des statistiques respectables (8 buts en 132 matchs).

Natif de 1981, Mohamed Abdullah a soulevé la majorité de ses titres avec Al Ahly dont 2 Ligues des champions en 2005 et 2006. Il a représenté l’Egypte 7 fois.

Vainqueur des CAN 2008 et 2010, Hani Saïd a débuté à Al Ahly avant de s’expatrier en Italie où il a porté les couleurs de Bari, Messine et la Fiorentina, puis en Belgique avec le RAEC Mons avant de revenir au pays, terminer sa carrière à Zamalek.

Saeed et El Hadhary, une riche carrière

Ibrahim Saeed et Essam El Hadhary ont joué pour les deux clubs mais ont fait un break au milieu. Saeed avait quitté Al Ahly vers l’Angleterre où il a joué une année sous forme de prêt à Everton avant de porter le maillot de Zamalek pendant deux saisons alors que le gardien emblématique des Pharaons a eu une aventure en Suisse avec le FC Sion entre ses deux passages chez les géants cairotes. Né le 16 octobre 1979 à Alexandrie, Saeed a remporté la Coupe d’Afrique des nations 2006 2008 2010 avec l’équipe d’Égypte. Il a marqué 7 buts en 72 sélections avec les Pharaons.

El Hadhary, gardien emblématique de l’Egypte avec 161 capes, est le troisième pharaon le plus capé. Il a remporté 4 Coupes d’Afrique (1998, 2006, 2008, 2010) et a perdu la finale en 2017. Il compte 7 championnats, 4 coupes, 3 Ligue des champions, et plein d’autres titres. Il a été également nommé président du Liwa FC, club émirati de deuxième division, en début de l’année 2021.

Les joueurs ayant joué à Zamalek puis à Al Ahly

En ce qui concerne les joueurs les plus en vue qui avaient fait le chemin inverse, passant de Zamalek à Al-Ahly, nous citons Reda Abdel-Aal, Magdy Tolba, Tarek El-Said, Muhammad Siddiq, Moataz Billah, Eno et Hani Al-Ajezi, Sabri Rahil, Ahmed Hamoudi, Moamen Zakaria et le gardien Nader El-Sayed.

Né le 24 février 1964, Magdy Tolba a gagné des titres avec les deux géants cairotes dont 2 championnats avec chacun d’eux, une coupe d’Egypte avec Zamalek, 3 Ligue des champions dont 2 avec les Blancs, 1 Coupe d’Égypte Afro-asiatique et 2 supercoupes arabes. Il a également remporté le championnat chypriote avec Anorthosis Famagouste.

Natif de Tanta, Tarek El-Said (43 ans) est un milieu gauche de l’Egypte (61 sélections, 6 buts) qui a joué pour Zamalek SC, le RSC Anderlecht et le Al Ahly SC. Il est retraité depuis 2008.

Champion d’Egypte en 2014, 2016, 2017 et 2018, Sabri Rahil (34 ans) joue actuellement avec l’Ittihad d’Alexandrie. Il n’a fait que des rares apparitions avec la sélection égyptienne depuis 2013.

Né le 12 avril 1988, Moamen Zakaria est champion d’Egypte en 2015 avec Zamalek et en 2016, 2017, 2018 avec Al Ahly. Il a également soulevé deux Coupes d’Egypte en 2014 et 2015 et une Supercoupe d’Egypte en 2015. Il a joué son premier match en équipe nationale le 30 août 2014, en amical contre le Kenya (victoire 1-0), mais n’a été que rarement convoqué depuis (Seulement 11 fois).

Nader El-Sayed a l’un des plus riches palmarès parmi les gardiens égyptiens. Il a été désigné 7 fois meilleur gardien de but du championnat égyptien en 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997,1998 avec Zamalek. Il a notamment remporté la CAN 1998 avec les Pharaons.

Mahmoud Kahraba, le dernier « traitre »

Et qui est le dernier joueur à avoir porté le maillot des deux clubs ? La réponse est Mahmoud Kahraba qui évolue à Al Ahly depuis 2020 après avoir porté le maillot de Zamalek entre 2015 et 2019. Le joueur de 27 ans est finaliste de la Coupe d’Afrique des nations en 2017 et rêve de remporter un titre avec les Pharaons. Il a gagné la dernière édition de la Ligue des champions avec les Rouges.

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar photo
Journaliste et rédacteur sportif depuis 2013, je partage ma passion avec les fans du sport, spécialement les fans du football africain. Spécialiste du football africain, notamment maghrébin, je suis notamment un fan du football italien et un grand supporters de la Juventus.
Nos recommandations: