Pitso Mosimane

Egypte: Alaa Wahid (porte-parole d’Ismaily) fustige le comportement « enfantin » de Pitso Mosimane

Publié le : / Par

Plusieurs incidents ont été soulignés par le porte-parole d’Ismaily après la rencontre entre les Héritiers des Pharaons et les Diables Rouges. Dans des propos relayés par KingFut, Alaa Wahid a laissé exploser sa frustration. Il a notamment tancé le comportement de Pitso Mosimane, impliqué dans une situation polémique.

Al Ahly a arraché un succès difficile hier soir en déplacement à Borg El-Arab pour affronter Ismaily dans le cadre d’un match en retard de la 12è journée de la Premier League égyptienne. Grâce à un pénalty de Badr Benoun (71è) et un but tardif de Salah Mohsen (87è), les Diables Rouges se sont imposés 0-2 face à des Héritiers des Pharaons impuissants. Plusieurs décisions arbitrales ont frustré les locaux dont le porte-parole d’Ismaily a exprimé le mécontentement.

Alaa Wahid a d’abord décrié son courroux après la défaite contre les champions d’Afrique en titre. « Il y a un état de colère après la défaite contre Al Ahly », a-t-il confié. Il souligne notamment le pénalty non sifflé pour les Héritiers des Pharaons, qui aurait pu changer l’issue de la rencontre. « Ibrahim Noureldien [arbitre du match] a négligé un penalty correct pour Hussein El-Sayed, non seulement cela, mais il refusait de vérifier le VAR », a-t-il affirmé.

En début de seconde période, Pitso Mosimane, entraîneur d’Al Ahly a été impliqué dans une situation polémique. Le technicien sud-africain a été aperçu se moquant du portier d’Ismaily Mohamed Magdy qui a traîné avant de rentrer dans ses cages avant le coup d’envoi de la deuxième mi-temps. Le comportement de l’entraîneur des Diables Rouges a fortement déplu à Alaa Wahid qui n’a pas hésité à le souligner en taclant le technicien sud-africain.

« Mosimane s’est moqué de la façon dont le gardien d’Ismaily, Mohamed Magdy, marchait sous les yeux de tout le monde avant le début de la seconde période. Si ce comportement enfantin venait de l’entraîneur-chef d’Ismaily envers le gardien d’Al Ahly Mohamed El-Shenawy, ils lui auraient tranché la gorge », a-t-il affirmé en taclant l’inégalité dont fait montre la fédération égyptienne de football.

Il poursuit en invitant la Fédération à prendre une décision disciplinaire contre le technicien sud-africain afin de sanctionner son comportement. « Nous demandons au comité de discipline de prendre des mesures contre le comportement enfantin de l’entraîneur-chef d’Al Ahly, Pitso Mosimane », a-t-il conclu. Voilà qui devrait créer des agitations au pays du Nil dans les prochains jours.