EdF – Didier Deschamps : « Ce match fera partie des très, très bon moments »

Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps est revenu sur la grosse performance de son équipe face à la Belgique jeudi soir à l’occasion de la demi-finale de la Ligue des Nations. Après avoir été menés par deux fois, les Bleus ont trouvé la ressource nécessaire pour renverser la meilleure équipe du monde au […]

Avatar de Justin Agbevo Par 08/10/2021 - 10:39
Didier Deschamps Didier Deschamps - crédit photo : icon sport

Le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps est revenu sur la grosse performance de son équipe face à la Belgique jeudi soir à l’occasion de la demi-finale de la Ligue des Nations. Après avoir été menés par deux fois, les Bleus ont trouvé la ressource nécessaire pour renverser la meilleure équipe du monde au classement FIFA, la Belgique.

En conférence de presse d’après match, le technicien français de l’équipe de France Didier Deschamps est revenu sur son match. Sur la question d’une équipe de France à deux visages, Didier répond :

« On a fait une première partie de première période de bonne qualité. Les vingt-cinq premières minutes, notamment. Après, on a trop souffert, trop reculé. On n’arrivait pas à ressortir, on manquait d’agressivité. Ce score de 2-0 était sévère mais il venait sanctionner une fin de première période insuffisante. Puis, en seconde période, avec nos joueurs offensifs qui ont harcelé de partout, ce fut différent. La qualité, elle y est. Il ne faut pas oublier l’adversaire qu’on avait en face. Ce n’est pas pour rien que c’est la meilleure nation au classement FIFA. À la mi-temps, à part moi, pas grand monde pensait qu’on allait renverser cette situation. Il y a toujours cet état d’esprit, cette force de caractère », a-t-il expliqué avant de revenir sur le niveau émotionnel de cette rencontre.

« Parmi les meilleurs car on avait l’une des meilleures, sinon la meilleure, équipe du monde en face. Il faut reconnaître la qualité et les forces de cette équipe de Belgique. On a déjà connu des situations compliquées. Mais il y a aussi cet orgueil, cette force de caractère dans cette équipe de France. Ce match fera partie des très, très bons moments. Il faut l’apprécier. Je suis très heureux pour mes joueurs ».

LIRE AUSSI:   Mercato: Hugo Ikitike a l'Europe à ses pieds

Menés 2-0 avant la pause, Benzema et Mbappé ont sonné la révolte.

« Regardez les matches de compétition : combien l’équipe de France en a gagné ? Ok, on ne gagne pas 3, 4, 5-0 mais on gagne. Aujourd’hui, ça vient consolider ce qu’on a pu très bien faire depuis le dernier rassemblement en tenant compte que c’est un nouveau système. Cela ne m’empêche pas de mettre de nouveaux joueurs. Theo Hernandez, Aurélien Tchouaméni, Jordan Veretout. On fait toujours partie des meilleures nations. Cela vient le conforter ».

Plus loin, Didier est revenu sur la performance et la qualité de son joueur, Kylian Mbappé.

« Kylian n’a pas douté et j’ai toujours fait en sorte d’être avec lui, derrière lui. Pendant l’Euro, il avait de très bonnes intentions, il lui a juste manqué l’efficacité. Il y a beaucoup d’attente avec Kylian. Je sais très bien que l’équipe de France sera plus forte avec lui et je ne le dis pas pour lui faire plaisir. Je n’ai jamais eu de doutes. Depuis le début de la semaine, j’ai bien senti, vu son attitude, que c’était un match pour lui. Tant mieux pour lui et pour nous.», a-t-il conclu.

Nos recommandations: