Écosse : Craig Brown croît en la nouvelle génération des joueurs écossais 

Écosse : Craig Brown croît en la nouvelle génération des joueurs écossais 

Publié le : / Par

Âgé de 80 ans, l’ancien sélectionneur de l’équipe écossaise a réagi sur la performance des joueurs lors de l’Euro 2020. Craig Brown pense que ce groupe peut gravir très vite des échelons dans les prochaines années.

L’ancien manager de l’Écosse (1993 – 2001), Craig Brown est le sélectionneur qui a emmené l’Écosse à la Coupe du monde 1998 en France. Il pense que l’implication de l’équipe nationale à l’Euro 2020 donnera au football écossais son plus gros coup de pouce depuis plusieurs années. Craig Brown a observé un certain nombre d’initiatives mises en place par la fédération écossaise ces dernières années. Il juge que cela va améliorer le développement du jeu. Mais il pense que la présence de l’équipe nationale à une étape majeure sera la factrice la plus forte de tous.

« Steve Clarke a fait la promotion du jeu indirectement sans frais supplémentaires. Beaucoup de ces initiatives n’auraient pas été nécessaires si l’équipe nationale avait joué dans des tournois. Steve a ouvert le bal avec notre participation à ces tournois, j’espère que nous nous qualifierons pour la Coupe du monde au Qatar », a laissé entendre Craig Brown au site écossais pressandjournal.

Malgré l’échec de l’Écosse à se qualifier pour les huitièmes de finale, Brown a été impressionné par le travail accompli par Clarke pour atteindre la phase de groupe de l’Euro 2020 : « Les gens disaient que cela aurait été la première fois que nous nous serions qualifiés pour les phases de groupe du tournoi. C’est vrai, mais le format est maintenant complètement différent pour permettre à 24 équipes d’accéder à la finale. À mon avis, tout est une question d’argent, chaque match étant télévisé », a-t-il ajouté.

Il a également donné son avis sur certains joueurs qu’il a observé dans la compétition. « Ryan Jack a été blessé et le jeune Nathan Patterson n’a pas commencé le match. Il a été difficile pour Steve Clarke de choisir une équipe de premier ordre. Dans cette compétition, quatre ou cinq ont émergé comme étant de première classe. Nous avons entre autres Andy Robertson, Kieran Tierney, qui sont déjà connus sur les terrains. Nous en avons d’autres qui émergent comme Callum McGregor et Billy Gilmour », a déclaré Craig Brown.

Il a terminé par des souvenirs de son passage en étant sélectionneur de l’Écosse. Craig Brown a précisé que l’Écosse a participé à des tournois européens à son époque. « Quand j’étais assistant d’Andy Roxburgh lors de notre qualification en Suède en 1992, nous étions dans les huit derniers. En 1996, j’étais le sélectionneur et nous étions en Angleterre parmi les 16 qualifiés. Cette fois, nous sommes arrivés dans les 24 derniers, mais nous n’avons tout simplement pas réussi à atteindre les 16 derniers. Je pense toujours que l’équipe écossaise a eu beaucoup de succès sous Steve. Il a fait du bon travail », a conclu l’ancienne gloire du football écossais.