Droits humains: La FIFA tient à atténuer l’impact négatif du football

Droits humains: La FIFA tient à atténuer l’impact négatif du football

Publié le : / Par

 

Dans son rôle de promouvoir les droits humains, la FIFA souhaite atténuer plus l’impact négatif de ces derniers dans le football.

La FIFA s’est engagée à respecter tous les droits de l’homme internationalement reconnus et de mettre tout en œuvre pour promouvoir la protection de ces droits. Se félicitant du rapport final concluant un mandat de quatre ans de travail bénévole et dévoué du Conseil consultatif des droits de l’homme (HRAB), la FIFA reste ferme dans son engagement à protéger et à promouvoir les droits de l’homme dans le football et à utiliser la popularité du sport pour avoir un impact positif plus large dans la vie des gens du monde entier.

Pour ce faire, elle propose de créer une nouvelle sous-commission des droits de l’homme au sein de sa commission de gouvernance, avec des experts indépendants ayant une responsabilité spécifique. En outre, la FIFA continuera à soutenir le travail en faveur des droits de l’homme par le biais de groupes d’engagement des parties prenantes et de groupes de travail ad hoc composés de spécialistes du domaine.