Djamel Belmadi : « Nous avons l’ambition de conserver notre titre »

En conférence de presse ce lundi 10 janvier 2022, à la veille du match Algérie – Sierra Leone (1ère journée de la poule E), le sélectionneur algérien a assumé son statut de favori, sans pour autant minimiser ses prochains adversaires.

Avatar de Le Prince Fogue Par 10/01/2022 - 12:35
Djamel Belmadi Djamel Belmadi - Crédit photo: Icon Sport

« Dans une compétition majeure comme la Coupe d’Afrique des Nations, avec une compétitivité extrême, avec des équipes toutes capables de remporter ce trophée, nous allons entrer dans cette bataille dès demain, avec l’ambition ultime de conserver notre titre. Nous savons que ça ne sera pas évident, mais on mettra tout en œuvre pour y arriver. Si la Sierra Leone se retrouve aujourd’hui à cette phase finale de la Can, même si c’est 24 équipes, et que ça permet à des équipes peut-être moindres de se qualifier, ça veut dire qu’il y a quand-même eu certains résultats.

Je pense qu’elle était dans le groupe du Nigéria, du Bénin, et du Lesotho, lors des qualifications de cette Coupe d’Afrique. A priori, on s’attendait à ce que c’est le Nigéria et le Bénin qui se qualifient, mais la Sierra Leone a réussi à passer devant le Bénin. Ils ont notamment réalisé un match de référence au Nigéria, où ils ont fait 4-4, et un match à domicile 0-0, donc ça montre très largement que c’est une équipe à laquelle il faut faire très attention. De toutes les manières, il n’y a plus de petite équipe en Afrique, les choses ont évolué, il y a un nivellement vers le haut, et on voit que ces équipes-là (« petites équipes », ndlr) sont maintenant performantes, même si elles ne disposent pas de joueurs qui jouent en Europe. C’est des équipes qu’il faut prendre très au sérieux. De toutes les manières, nous ne prenons personne à la légère, nous prenons tout le monde au sérieux. »

LIRE AUSSI:   Eliminatoires CAN 2023 : Liberia-Maroc délocalisé ?
Avatar de Le Prince Fogue
Le Prince Fogue est journaliste de sport depuis 2017. Passionné de football, il couvre sa deuxième compétition internationale, après le Chan Cameroun 2020.
Nos recommandations: