Eto’o menace Belmadi de poursuites après ses propos suite à la qualification du Cameroun pour le mondial

En bon algérien, le sélectionneur national des Fennecs n’a pas encore encaissé la défaite infligée à son équipe par celle du Cameroun. Il n’a donc pas hésité un seul instant à dénigrer la victoire des Lions Indomptables face à celle de l’équipe algérienne dans le cadre des barrages du mondial Qatar 2022 au micro des journalistes. […]

Avatar de Olivier Par 30/05/2022 - 21:14
Djamel Belmadi

En bon algérien, le sélectionneur national des Fennecs n’a pas encore encaissé la défaite infligée à son équipe par celle du Cameroun. Il n’a donc pas hésité un seul instant à dénigrer la victoire des Lions Indomptables face à celle de l’équipe algérienne dans le cadre des barrages du mondial Qatar 2022 au micro des journalistes. Cette intervention n’a pas été du goût du président de la FECAFOOT, Samuel Eto’o qui s’est exprimé.

Le recours de la Fédération algérienne à la FIFA

Après son élimination du mondial après le match barrage contre le Cameroun (1-2), l’Algérie s’est plainte devant la FIFA en déposant un recours pour fautes d’arbitrage. Ce n’est pas une première, surtout lorsque l’on sait que Bakary Gassama, l’arbitre polémique, était aux commandes lors du match.

Alors que le verdict de la FIFA n’est pas encore rendu, Djamel Belmadi ne s’est pas gêné de se garder d’alimenter la polémique en proférant des propos pleins de dédain à l’endroit du Cameroun. Il a notamment déclaré publiquement que « ce n’est pas la meilleure équipe qui s’est qualifiée ».

La réponse crue d’Eto’o au sélectionneur algérien Djamel Belmadi

Face au coup de gueule du sélectionneur algérien, la FECAFOOT n’a pas laissé l’affront sans réponse et s’est exprimée à travers son président, Samuel Eto’o. Lundi soir, il a donc publié un communiqué, au sein duquel, il a « fait part de sa vive préoccupation à la suite des propos tenus le 24 avril 2022 par Monsieur Djamel Belmadi, l’entraîneur-sélectionneur des Fennecs d’Algérie, comme suite au match comptant pour les barrages Zone Afrique de la Coupe du monde Qatar 2022 ».

Ensuite, Samuel Eto’o recadre Djamel Belmadi en écrivant : « Le Cameroun se réserve le droit de porter l’affaire, dans les prochains jours, devant la Commission d’éthique de la FIFA. (…) La Fécafoot conteste ces allégations diffamatoires instillées de manière allusive et formulées de façon répétitive par les dirigeants algériens du football. La fédération camerounaise regrette que la persistance de cette polémique au long cours soit de nature à provoquer des incidents similaires à l’agression verbale subie par des responsables camerounais le 1er avril dernier à Doha en marge du tirage au sort de la Coupe du monde Qatar 2022. ».

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Avatar de Olivier
http://afu
Nos recommandations: