Diego Armando Maradona :Un talent insolent !

Diego Armando Maradona :Un talent insolent !

Publié le : / Par

Diego Armando Maradona était le seul joueur à rivaliser avec le roi Pelé, dont il a contesté la grandeur dans le monde du football par son talent insolent. D’ailleurs, il a été intronisé meilleur joueur du monde par les internautes dans un sondage de la FIFA.

Merzak Tigrine 

Né le 30 octobre 196O à Lanus(Argentine), Diego Armando Maradona a illuminé le monde du football à partir de la fin des années soixante-dix. Champion du monde junior en 1979 avec l’Argentine au Japon, il a lancé sa carrière en club avec Argentinos Junior juste avant de boucler ses 16 ans. Il fait ses débuts avec la sélection argentine en 1977 sous Luiz César Menotti, mais ne participe pas au mondial organisé et remporté par l’Argentine en 1978, car on estimait qu’il était trop jeune. En 1981, il rejoint Boca Junior, où il jouera deux saisons avant de s’engager avec le FC Barcelone à l’automne 1982.  Son passage chez les Catalans n’a pas été une réussite, puisqu’il a été la source de plusieurs embrouilles, notamment la bagarre générale qu’il a provoquée en 1984 en finale de la coupe du roi contre l’Atletic Bilbao. Il ne tardera pas à rejoindre le Napoli en juillet de la même année, où il est accueilli par 70 000 supporters au stade San Paolo. Il offrira un doublé historique aux Napolitains en 1987 et une coupe de l’UEFA en 1989. Mais, c’est sa prestation lors du Mondial de 1986 qui marquera le monde du football. Maradona fera gagner sa deuxième coupe du monde à l’Argentine, après celle de 1978. Ses deux buts en quarts de finale face à l’Angleterre resteront dans les mémoires. Le premier de la main en trompant Peter Shilton et le second en dribblant la moitié des joueurs anglais depuis le rond central. Grâce à lui, l’Argentine est à nouveau championne du monde en dominant l’Allemagne en finale (3-2). Ses larmes sur lors de la cérémonie de remise du trophée de la coupe du monde 1990 après la défaite en finale face à … l’Allemagne. 

Diego Armando Maradona était surdoué. Il osait des gestes techniques de haute facture en matches officiels que d’autres joueurs n’osaient pas à l’entraînement. Il faisait pâlir de jalousie les free-styler. Seul le Brésilien Ronaldinho le concurrençait dans ce domaine. Maradona était un plaisir pour les yeux. Beaucoup n’hésitaient à le qualifier de meilleur joueur de tout les temps vu le plaisir qu’ils leurs procurait dans un match de football.