Deux matches et un autre à huis-clos pour Village Moussa et Lakhdaria : Des sanctions guère dissuasives !

Deux matches et un autre à huis-clos pour Village Moussa et Lakhdaria : Des sanctions guère dissuasives !

Publié le : / Par

 

Ainsi, la commission a décidé de donner match perdu par pénalité à l’équipe de CR Village Moussa pour attribuer le gain à l’équipe de MCA Alger qui marque un score de 3/0. Elle a également décidé de deux (02) matchs à huis clos à l’équipe de CR Village Moussa et une amende de cent mille dinars 100.000 DA d’amende pour l’équipe locale. Par ailleurs, le club CR Village Moussa est tenu de rembourser tous frais des dégâts matériels occasionnés à l’intérieur du stade pour le gestionnaire du stade.

Concernant la rencontre IB Lakhdaria –CS Constantine, la commission a infligé un match à huis clos et 40.000 DA d’amende pour utilisation et jets de projectiles entraînant des dommages physiques aux supporteurs du CSC dans les tribunes. La commission de discipline a précisé que les clubs du CR Village Moussa et l’IB Lakhdaria ont été sanctionnés sur la base de Règlement du championnat amateur.

Ceci étant, l’on constatera qu’encore une fois, les sanctions sont loin d’être dissuasives. Ce n’est pas avec des matches à huis-clos que l’on parviendra à éradiquer la violence dans les stades et les enceintes sportives de manière générale. Il faut faire preuve de davantage de fermeté dans les sanctions, notamment financières et pénales à l’encontre des auteurs d’actes de violences pour espérer les décourager.

Rappelons que 62 personnes, dont 45 policiers ont été blessés lors des incidents ayant émaillé le match CR Village Moussa – MC Alger et que 41 autres ont été interpelées, selon les chiffres fournis par la direction générale de la sûreté nationale.