Dernière journée de la Ligue 1 algérienne de football : Qui sera champion entre l’USMA et la JSK ?

Dernière journée de la Ligue 1 algérienne de football : Qui sera champion entre l’USMA et la JSK ?

Publié le : / Par

Comment se présente la situation ?

Les équipes jouant pour le podium sont l’USM Alger, le leader actuel avec 50 points ; la JS Kabylie, son dauphin avec 49 points ; le Paradou (3è avec 45 points) et enfin la JS Saoura (4eme avec 44 points).

L’USMA se déplacera à Constantine pour disputer le titre au CSC qui est d’ailleurs le champion en titre !

La JS Kabylie recevra sur son terrain du stade du 1er novembre à Tizi Ouzou, le CA Bordj Bou Arreridj, qui a déjà assuré son maintien.

Le Paradou recevra le DRB Tadjenanet, quasi relégable alors que la JS Saoura se déplacera chez le dernier classé, l’Olympique de Médéa déjà en Ligue 2.

Toutes les probabilités entre la JSK et l’USMA

Le titre de champion se jouera entre l’USMA et la JSK. Et là, la situation est simple, l’USMA doit gagner ce match pour assurer le titre.

En cas de défaite de l’USM Alger et de victoire de la JSK, quel que soit le résultat aussi large serait-il, c’est la JSK qui sera championne.

Ceci conformément à l’article 80 des règlements du championnat professionnel.

Selon cet article, l’aliéna 2 annonce que « Le club qui a obtenu le plus grand nombre de points est déclaré champion.

3. En cas d’égalité de points entre deux équipes ou plus, au terme du classement final, les équipes seront départagées, selon l’ordre des critères suivants :

– Le plus grand nombre de points obtenus par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question ; – La meilleure différence de buts obtenue par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question : Là, les deux équipes sont à égalité (l’USMA a battu la JSK (1-0) et a perdu au retour (2-1). La différence est la même (2-2).
C’est donc l’alinéa suivant qui est appliqué à savoir « La meilleure différence de buts obtenue par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes en question lors de la phase aller ». Et là, c’est l’USM Alger qui sera championne dans la mesure où à l’issue de la phase aller la différence des buts entre les deux équipes était de (+15) pour l’USMA et (+9) pour la JSK.

En résumé, une seule probabilité pour que la JSK soit championne d’Algérie : que la JSK batte le CABBA et que l’USMA perde face au CSC.

Pour la dernière place du podium afin de disputer une compétition continentale ou régionale la saison prochaine, les faveurs des pronostics entre la JSS (4è, 44 pts) et le PAC (3è, 45 pts) vont vers l’équipe du Paradou.

Là, les deux équipes joueront leur dernier match contre des équipes déjà reléguées. Il s’agit du DRB Tedjenanet qui ira à Alger pour défier le Paradou et de l’Olympique de Médéa qui recevra la JS Saoura.

En bas du tableau un quatuor en danger

Quatre équipes doivent redoubler d’efforts et de vigilances pour assurer leur maintien dimanche prochain. Il s’agit du CR Belouizdad, du MO Béjaïa, de l’USM Bel Abbès et du MC Oran. Le NA Hussein-Dey et l’AS Aïn M’lila sont sauvés de la relégation malgré le fait qu’ils pourraient se retrouver, avec les autres concurrents, à égalités de points à l’issue de la journée.

Il se trouve que deux de ses quatre équipes menacées doivent se retrouver dans un duel acharné où le vaincu serait certainement relégable. Il s’agit du match entre le CR Bélouizdad et l’USM Bel Abbes.

Le Chabab aura les faveurs des pronostics en ayant le double avantage du terrain et du public. Ce qui est le cas également pour le MC Oran qui recevra le NA Hussein-Dey, déjà en vacances.

Quant au MO Béjaia, il doit battre l’ES Sétif pour tenter de se sauver de la relégation.

Un peu plus haut dans le classement, quatre formations se trouvent dans la même situation : le NA Hussein-Dey (9e, 36 pts), l’AS Aïn-M’lila (10e, 36 pts), ainsi que le CR Belouizdad et l’USM Bel-Abbès qui vont s’affronter au stade du 20-Août-1955 (35 points chacun).

D’après les différentes probabilités pour ces équipes, six d’entre elles peuvent terminer à égalité avec 36 points : le CRB, le MCO, le NAHD, l’ASAM, l’USMBA et le MOB, au terme de l’ultime journée.

Selon le règlement en vigueur, les équipes seront départagées par le plus grand nombre de points obtenus lors des matchs joués entre elles.

Dans ce cas de figure, c’est le MC Oran qui terminerait en tête de ce mini-championnat avec 16 points, suivi de l’USMBA (14 pts) et l’ASAM (14 pts), alors que le MOB, en fermant la marche avec 9 unités, devrait accompagner le DRBT et l’OM en Ligue 2.

C’est dire que tout peut arriver lors de cette dernière journée pour connaître l’identité des trois relégués

Programme de la dernière journée :

Dimanche 26 mai 2019 :

PAC-DRBT

MCA-ASAM

CRB-USMBA

ESS-MOB

OM-JSS

JSK-CABBA

MCO-NAHD

CSC-USMA

 

Article 80 : Classement 

1. Le championnat se déroule en deux phases en Aller et Retour. Il est attribué :

– Trois (03) points pour un match gagné ; – Un (01) point pour un match nul; – Zéro (00) point pour un match perdu sur terrain ou par pénalité.

2. Le club qui a obtenu le plus grand nombre de points est déclaré champion.

3. En cas d’égalité de points entre deux équipes ou plus, au terme du classement final, les équipes seront départagées, selon l’ordre des critères suivants :

– Le plus grand nombre de points obtenus par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question; – La meilleure différence de buts obtenue par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question;  – La meilleure différence de buts obtenue par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes en question lors de la phase aller; – Le plus grand nombre de buts marqués par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes en question lors de la phase aller; – Le plus grand nombre de buts marqué par une équipe sur l’ensemble des matches joués à l’extérieur par les équipes en question lors de la phase aller ; – En cas d’égalité concernant tous les critères ci-dessus, un match d’appui est organisé par la LFP sur terrain neutre avec prolongation et le cas échéant tirs au but.