Décès de la journaliste Shereen Abu Aqleh

La journaliste palestinienne Shereen Abu Aqleh, correspondante de la chaine Al Jazeera, a été tuée, à l’aube du mercredi 11 mai, par les forces d’occupation israéliennes alors qu’elle couvrait un raid israélien dans la ville occupée de Jénine en Cisjordanie. 

Avatar de Rédaction AFU Par 11/05/2022 - 20:50
Décès de la journaliste Shereen Abu Aqleh

Selon une vidéo diffusée par la chaine Al-Jazeera, la journaliste portait l’uniforme presse au moment de l’attaque israélienne. Sur les réseaux sociaux, les hommages à cette reporter palestinienne de renom se font nombreux.

A cet effet, la rédaction d’Africa Foot United présente ses plus sincères condoléances à la famille du défunt, à tous ses amis et ses collègues.

 

 

Son parcours de journaliste :

Née en 1971, Shereen Nasri Abou Aqleh avait effectué une partie de sa scolarité à l’école des Sœurs du Rosaire à Beit Hanina avant de poursuivre ses études en architecture à l’Université des sciences et technologies de Jordanie. La journaliste s’était ensuite spécialisée dans la presse écrite à l’université de Yarmouk.
Passée par La Voix de la Palestine, Aman Satellite Channel et Radio Monte-Carlo, la Palestinienne de 51 ans avait rejoint en 1997 al-Jazeera, un an après le lancement de la chaîne dont elle est devenue une des reporters stars et l’un des visages les plus connus de la chaîne.
Ayant couvert le conflit israélo-palestinien pendant deux décennies, elle était une icône pour nombre de Palestiniens. Très respectée dans son milieu professionnel, la journaliste se dédiait corps et âme à son travail. Repose en paix Shereen.

 

© Africafootunited, 2022 L’utilisation et/ou la duplication non autorisée des contenus, images ou logo de la marque sans autorisation expresse et écrite d’Africa Foot United est strictement interdite. Tout utilisateur qui agit en fraude des présentes avis de droit d’auteur s’expose à des poursuites civiles et pénales par l’éditeur du site.
Nos recommandations: