De grands joueurs devenus de bons entraîneurs : Zidane, Guardiola, Pochettino et les autres… 

Publié le : / Par

Depuis quelques années, plusieurs clubs préfèrent récupérer leurs anciennes gloires devenues entraîneurs, pour diriger leurs équipes de football. Une méthode qui déçoit très rarement car ces derniers font en sorte que la maison ne coule pas, puisqu’ils en ont fait partie. Cette culture semble devenir monnaie courante avec plusieurs illustrations de grands joueurs devenus plus tard de bons entraîneurs.

Le premier exemple qui doit éveiller l’attention de tous, sur les cinq dernières années, est celui de Zinedine Zidane avec le Real Madrid. Après avoir brillamment évolué sous la tunique de la Casablanca en tant que joueur, entraîneur de l’équipe réserve, puis entraîneur adjoint de l’équipe première, le technicien français est devenu l’entraîneur titulaire du Real Madrid en 2015. Son bilan est élogieux pour avoir conduit le club madrilène vers plusieurs triomphes, dont celui de l’historique triplé en Ligue des champions (2016, 2017, 2018). Huit autres titres s’ajoutent à son palmarès en Espagne (Liga, supercoupe) et à l’international (Coupe du monde des clubs), en l’espace de cinq années. Mais il Zidane n’a pas connu de succès en Coupe du Roi depuis son arrivée sur le banc de l’équipe madrilène.

Un autre succès est celui de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France depuis 2012. Le dernier en date est le sacre décroché par Didier Deschamps et les Bleus en Coupe du monde en 2018, sans oublier un statut de finaliste de l’Euro 2016. Mais il faut remarquer que le technicien français a d’abord pris par l’Olympique de Marseille avec qui il a remporté un titre de Champion de France en 2010. Didier Deschamps a également entraîné dans deux autres clubs tels que l’AS Monaco et la Juventus Turin, avec lesquels il a écrit une page de leur histoire.

Plusieurs exemples d’anciens joueurs devenus entraîneurs fusent désormais et même si la réussite n’est pas flagrante, les débuts sont bons. C’est le cas de Ole Gunnar Solskjær qui fait de bonnes choses avec Manchester United, Frank Lampard qui a su redonner une image à Chelsea FC, Andrea Pirlo qui entraîne la Juventus de Cristiano Ronaldo depuis le début de la saison actuellement en cours.

Le dernier exemple en date est la prise de fonction de Mauricio Pochettino au PSG. Pour son premier sur le banc de l’équipe parisienne, l’ancien entraîneur de Tottenham n’a pas commencé par une victoire, mais plutôt par un match nul face à Saint-Étienne (1-1). La grosse question est de savoir s’il va connaître une réussite comme les exemples sus cités. Pour rappel, le PSG doit jouer le FC Barcelone dans un mois environ et l’objectif des dirigeants parisiens est de passer ce cap.