Covid-19: Lawson-Hogban Latre Kayi sur la situation des arbitres togolais

Covid-19: Lawson-Hogban Latre Kayi sur la situation des arbitres togolais

Publié le : / Par
Ils font preque partie des oubliés dans la chaîne de solidarité nationale en ces temps de crise sanitaire. Les arbitres des championnats togolais continuent, malgré tout, leur travail depuis leur maison sous la surveillance de Lawson-Hogban Latre Kayi, la présidente du département des arbitres à la fédération togolaise de football (FTF).
 
Il n’y a pas que les footballeurs qui maintiennent leurs formes. Les arbitres togolais ne sont pas du reste et sont suivis par le département des arbitres à la FTF. Interrogée sur le sujet par le site sportif Togofoot.info, la présidente du département des arbitres à la fédération togolaise de football, Lawson-Hogban Latre Kayi s’est montrée rassurante sur la situation des arbitres qui selon elle, suivent un programme bien spécifique en ligne, afin de garder leur forme une fois la crise sanitaire terminée.
 
<< Vous savez que quand vous apprenez un métier et que vous ne le pratiquez pas, vous êtes mal en point. Nous avons initié un programme d’exercices pour les arbitres surtout FIFA. Ces exercices sont envoyés par l’instructeur principal physique de la FIFA à nous tous. Ce sont des exercices qu’ils peuvent faire chez eux à la maison ou dans une cour, bien sûr tout en respectant les mesures barrières contre le Covid-19. Ils pratiquent ces exercices pour se maintenir en forme pour une éventuelle reprise des activités >>, a rassuré la presidente de ce département.
 
Les cours en ligne ne concernent pas que les arbitres FIFA. Les arbitres d’autres juridictions sont également prises en compte.
 
<< … j’ai discuté avec le secrétaire général (FTF) et j’ai envoyé une note également aux présidents des CRA pour qu’ils arrêtent les cours dans les SOUS CRA, les cours d’arbitrage parce que c’est un cours qui se fait avec le regroupement des arbitres, pour respecter les décisions du gouvernement bien sûr… Nous leur avons donné des instructions parce que nous avons une plateforme des instructeurs techniques et physiques formés par la FIFA. Nous avons instruit ces instructeurs également de faire travailler les autres arbitres (parce qu’il n’y a pas que les arbitres FIFA) de leurs juridictions tout en leur remettant également les exercices physiques à faire chez eux et en leurs faisant des cours en ligne >>, a-t-elle explicitement déclaré.
 
Il est donc primordial de rappeler que ces excercises sont pour la mise en forme et non un maintien pour la compétition. Une autre opportunité pour les arbitres togolais de plus maîtriser les lois de jeu tout en faisant des exercices.